Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Fitch maintient la note souveraine de la Corée du Sud à «AA-» avec une perspective stable

Economie 22.07.2021 à 10h56
(Photo fournie par Fitch Ratings. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 22 juil. (Yonhap) -- L'agence de notation internationale Fitch Ratings a annoncé ce jeudi avoir maintenu la note souveraine de la Corée du Sud à «AA-» avec une perspective stable.

La note de Fitch pour le pays est «AA-», le quatrième niveau le plus élevé de l'agence, depuis 2012.

«La note de la Corée compense les finances extérieures robustes, les performances macroéconomiques résilientes et la marge de manœuvre budgétaire modeste contre les risques géopolitiques liés à la Corée du Nord et les défis structurels à moyen terme dus à une population vieillissante. La forte reprise économique, soutenue par la gestion efficace de la pandémie de coronavirus du gouvernement et un secteur d'exportation dynamique, devrait continuer de soutenir les paramètres de crédit à court terme», a déclaré Fitch dans un communiqué publié sur son site Internet.

La vague actuelle d'infections au Covid-19 devrait affecter la reprise de la consommation locale au deuxième semestre de cette année mais la Corée du Sud atteindra probablement son objectif d'immunité collective d'ici novembre, a prévu Fitch.

«Cela, avec le soutien budgétaire additionnel en vertu du budget supplémentaire récemment proposé, devrait faciliter la reprise soutenue de la consommation locale jusqu'en en 2022», a estimé l'agence.

Malgré la récente résurgence des infections de Covid-19, la Banque de Corée (BOK) a laissé entendre qu'elle pourrait procéder à son premier relèvement du taux d'intérêt directeur post-pandémique au deuxième semestre de cette année.

Fitch a prévu que la BOK augmenterait son taux d'un quart de point au deuxième semestre de cette année et pourrait effectuer deux relèvements supplémentaires l'année prochaine.

«Fitch estime que les risques liés à l'endettement croissant des ménages sont bien contenus car la capacité des ménages à honorer les dettes est adéquate et les bilans bancaires sont résilients, mais la vulnérabilité des deux est en train de s'accroître compte tenu de l'augmentation persistante des dettes des ménages», a-t-elle ajouté.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page