Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) L'économie a progressé de 0,7% au T2, en bonne voie pour une croissance de 4% cette année

Economie 27.07.2021 à 11h26
Evolution du taux de croissance du PIB
Des navires transportant des conteneurs sont amarrés dans un port de la ville de Busan, dans le sud-est de la Corée du Sud.

SEOUL, 27 juil. (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne a progressé à un rythme soutenu au deuxième trimestre et est sur la bonne voie pour atteindre les 4% projetés par la Banque de Corée (BOK) grâce à une forte reprise de la demande intérieure et des exportations robustes.

Le produit intérieur brut (PIB) a gagné 0,7% en rythme trimestriel au cours de la période avril-juin, après avoir connu une croissance de 1,7% au premier trimestre.

L'économie du pays a affiché une hausse de 5,9% sur une base annuelle, marquant l'expansion la plus rapide en une décennie.

La croissance a été en partie soutenue par une reprise de la consommation privée au deuxième trimestre, a indiqué la banque centrale.

L'économie sud-coréenne s'est contractée de 1,3% et 3,2% respectivement aux premier et deuxième trimestres de l'année dernière, avant d'augmenter de 2,1% au troisième trimestre et de 1,2% au quatrième trimestre.

La consommation privée a crû de 3,5% en glissement trimestriel au deuxième trimestre et les dépenses publiques ont augmenté de 3,6% au cours de la période avril-juin, a précisé la BOK.

Les chiffres de croissance du deuxième trimestre indiquent que l'économie sud-coréenne reste sur la voie pour atteindre une croissance de 4% cette année, a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki sur Facebook.

Cela dit, le récent bond des infections du Covid-19 et les mesures de distanciation prolongées devaient constituer une entrave à la reprise économique, a estimé Hong.

Le ministre des Finances a également indiqué que le gouvernement ne ménagerait aucun effort pour doper la consommation des ménages. La semaine dernière, l'Assemblée nationale a adopté un budget supplémentaire de 35.000 milliards de wons (30,4 milliards de dollars) pour fournir des aides à la plupart des ménages sur fond de pandémie.

Park Yang-su, chef du département des statistiques économiques de la BOK, a déclaré aux journalistes que l'augmentation de la consommation privée du deuxième trimestre a représenté la plus forte croissance en 12 ans.

La forte reprise des exportations devrait aider l'économie sud-coréenne à progresser à un rythme plus rapide que prévu, mais une quatrième vague de contaminations au Covid-19 devrait peser sur l'économie.

«Alors que l'économie a bénéficié de performances à l'exportation toujours solides, la situation nationale du Covid-19 reste préoccupante, nécessitant des règles de distanciation sociale étendues, ce qui a modéré les gains de la croissance des dépenses», a souligné Moody's Analytics dans une note récente.

«Malgré cette contrainte, une certaine amélioration du rythme de l'emploi, ainsi qu'une vigueur continue du commerce, devraient avoir stimulé la demande.»

Plus tôt ce mois-ci, la BOK a maintenu son taux de base au niveau record de 0,5%, mais le gouverneur de la BOK, Lee Ju-yeol, a adopté un ton plus offensif.

Lee a fait savoir que la BOK examinerait si un ajustement de politique est nécessaire lors de la réunion de fixation du taux du mois prochain, ce qui a incité certains analystes à spéculer sur le fait que la banque centrale pourrait relever son taux directeur en août. La BOK «pourrait augmenter son taux directeur au cours de cette année si les infections par le variant Delta s'atténuent et les perspectives d'une reprise économique deviennent claires», a estimé Lee devant la presse.

Des navires transportant des conteneurs sont amarrés dans un port de la ville de Busan, dans le sud-est de la Corée du Sud.

as26@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page