Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le taux de natalité au plus bas niveau historique en mai

Actualités 28.07.2021 à 14h24
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 28 juil. (Yonhap) -- Le taux de natalité du pays est tombé au niveau le plus bas jamais atteint en mai dernier, d'après des données publiées ce jeudi par Statistique Corée (KOSTAT).

En mai, 22.052 bébés sont nés, marquant une baisse annuelle de 3,5%. Il s'agit du niveau le plus bas depuis 1981, année où les autorités ont commencé à recenser les nouveau-nés sur une base mensuelle.

Le taux de natalité de la Corée du Sud est en baisse constante parce que de nombreux jeunes renoncent à se marier ou avoir des enfants en raison de difficultés socio-économiques.

Le taux de fécondité, le nombre moyen d'enfants qu'une femme est susceptible d'avoir au cours de sa vie, s'est élevé à 0,84 l'an dernier, également un plancher historique. Ce taux est sous la barre de 1 depuis 2018.

Contrairement au taux de natalité, le nombre de décès en mai a atteint à 25.571, une hausse de 5% en glissement annuel. La population du pays a connu une baisse de 3.518 habitants, une tendance baissière depuis 19 mois. Le cumul des diminutions de population pour les cinq premiers mois de cette année s'élève à 12.834 personnes.

En 2020, le pays a connu un recul de sa population, ce qui veut dire que le nombre de décès a dépassé celui des nouveau-nés. Le nombre de mariés en mai a également affiché une chute annuelle de 11% avec 16.153 personnes, tandis que les divorces ont diminué de 5,4% pour redescendre à 8.445 personnes.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page