Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul discutera avec Pyongyang du meurtre d'un responsable des pêches à travers les lignes de communication restaurées

National 28.07.2021 à 18h34

SEOUL, 28 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud utilisera les lignes de communication désormais rétablies avec la Corée du Nord pour discuter de la question du meurtre par le Nord d'un responsable des pêches sud-coréen près de la frontière maritime intercoréenne, a annoncé ce mercredi le ministère de l'Unification.

Plus tôt dans la journée, Lee Rae-jin, le frère du responsable décédé, a exhorté le ministère à organiser une réunion avec les autorités nord-coréennes et à transmettre sa lettre au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lui demandant de coopérer afin qu'il puisse visiter le Nord pour découvrir la vérité derrière le meurtre.

«Maintenant que les lignes de communication intercoréennes ont été rétablies, le gouvernement s'efforcera de discuter de cette question avec le Nord», a déclaré le ministère.

En septembre de l'année dernière, des soldats nord-coréens ont abattu le responsable des pêches de 47 ans, alors qu'il était à la dérive dans les eaux nord-coréennes, et ont brûlé son corps, selon l'armée sud-coréenne. Il avait disparu la veille alors qu'il était en service en mer Jaune près de l'île frontalière de Yeonpyeong.

Son frère a demandé une enquête de l'ONU, soulevant de sérieux doutes sur les conclusions du gouvernement sur l'incident selon lequel le responsable décédé a tenté de faire défection vers le Nord.

Quatre lignes de communication directes entre les deux Corées ont été rétablies mardi après que le Nord les a coupées en juin de l'année dernière pour protester contre les tracts anti-Pyongyang en provenance du Sud.

Lee Rae-jin, le frère aîné du fonctionnaire sud-coréen tué par des soldats nord-coréens alors qu'il était à la dérive dans les eaux nord-coréennes en septembre 2020, se rend à une réunion avec le ministre de l'Unification Lee In-young, le 4 février 2021.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page