Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : légère baisse des cas quotidiens alors que Séoul envisage des restrictions renforcées

National 29.07.2021 à 10h23

SEOUL, 29 juil. (Yonhap) -- Le nombre quotidien de cas de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud a légèrement diminué ce jeudi après avoir atteint un niveau record la veille alors que les autorités sanitaires envisagent de mettre en place davantage de restrictions antivirus pour ralentir la propagation du variant Delta et les infections croissantes en dehors du grand Séoul.

Le pays a ajouté 1.674 contaminations, dont 1.632 locales, portant le bilan à 195.099, a annoncé l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier décompte représente une baisse par rapport au record de 1.896 cas de Covid-19 signalés mercredi, mais est supérieur aux 1.365 infections de mardi.

Les transmissions sont bien au-dessus de la barre des 1.000 depuis le début du mois au milieu de la quatrième vague épidémique du pays.

La KDCA a recensé deux autres décès dus au Covid-19, portant le nombre de morts à 2.085. Le taux de mortalité était de 1,07%.

Des gens font la queue avant de se soumettre à un test de dépistage du Covid-19 devant un centre provisoire du sud de Séoul, le 28 juillet 2021.

Les autorités sanitaires craignent que la quatrième vague n'ait pas encore atteint son apogée, compte tenu des cas croissants du variant Delta hautement transmissible malgré des restrictions virales strictes.

Afin d'endiguer la propagation du virus, la Corée du Sud a prolongé les mesures de distanciation sociale les plus élevées de niveau 4 dans la région métropolitaine de Séoul, le point chaud du pays ces dernières semaines, jusqu'au 8 août.

Les restrictions les plus strictes interdisent les rassemblements de plus de deux personnes après 18h, impose un couvre-feu à 22h aux restaurants et cafés, et interdit toute activité aux boîtes de nuit et autres lieux de divertissement.

Les zones situées en dehors de la zone métropolitaine de Séoul sont soumises aux mesures de niveau 3 jusqu'au 8 août, bien que certaines municipalités aient adopté des mesures de niveau 4 pour mieux contenir le virus.

Sous le niveau 3, les cafés et restaurants peuvent accepter les clients jusqu'à 22h, et seuls les services de plats à emporter et de livraison sont disponibles après cette heure. Les réunions privées de cinq personnes ou plus sont interdites, tandis que les rassemblements de masse doivent accueillir moins de 50 personnes.

Les autorités sanitaires ont déclaré qu'elles examineraient un plan visant à mettre en œuvre des restrictions plus strictes si les règles actuelles de distanciation ne semblent pas améliorer la situation virale du pays.

Une plage est vide de vacanciers dans la ville côtière de Gangneung, à 237 kilomètres à l'est de Séoul, le 28 juillet 2021, au milieu d'infections croissantes à travers le pays.

La Corée du Sud s'efforce également de renforcer sa campagne de vaccination en élargissant les inoculations à la population plus jeune.

Un total de 18,38 millions de personnes, soit 35,8% des 51,3 millions d'habitants du pays, ont reçu leur première dose contre le Covid-19, et 7,02 millions ont été entièrement vaccinées, a indiqué la KDCA.

Sur les 1.632 cas nationaux, les infections provenant de zones en dehors de la capitale ont atteint 570, soit 34,9% du total, après avoir atteint la barre des 30% à la mi-juillet.

La ville portuaire de Busan, dans le sud-est, et la province environnante du Gyeongsang du Sud ont signalé respectivement 81 et 90 cas.

Dans la région de Séoul, 508 contaminations ont été rapportées, tandis que la province du Gyeonggi qui l'entoure en a ajouté 460. La ville portuaire occidentale d'Incheon a confirmé 94 cas.

Les nouvelles infections provenant d'arrivées de l'étranger ont atteint 42, portant le total à 11.775.

Le total de personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 171.559, en hausse de 1.065 par rapport à la veille.

Le nombre de patients dans un état critique s'est élevé à 285, soit un de moins qu'un jour plus tôt.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page