Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

JO de Tokyo-J11 : Ryu Han-su vise une médaille d'or pour couronner sa carrière

Sport/Culture 03.08.2021 à 09h00

TOKYO, 03 août (Yonhap) -- Le double champion du monde de lutte gréco-romaine Ryu Han-su visera sa première médaille d'or olympique lors de ce qui pourrait être son ultime apparition à des Jeux d'été.

La quête du lutteur vétéran de 33 ans dans la catégorie des 67kg commencera ce mardi au hall A du Makuhari Messe à Chiba, à l'est de Tokyo. Les premiers tours, les matchs de repêchage et les demi-finales sont prévus ce jour-là. Les combats pour les médailles auront lieu mercredi.

Ryu tentera de devenir le quatrième lutteur sud-coréen à remporter quatre titres majeurs, c'est-à-dire une médaille d'or olympique, un championnat du monde, un championnat d'Asie et une médaille d'or aux Jeux asiatiques. Le titre olympique est la seule pièce manquante à l'impressionnant palmarès de Ryu, qui a été éliminé en quarts de finale aux Jeux d'été de 2016 à Rio de Janeiro.

Le chemin de Ryu vers le podium passera probablement par l'Allemand Frank Staebler.

Triple champion du monde, la dernière consécration de Staebler remonte à 2018 dans la catégorie des 72kg. Il descendra à 67kg pour ces Jeux.

Ryu et Staebler se sont affrontés lors de la finale des championnats du monde 2015 dans la catégorie des 66kg, l'Allemand ayant battu le Sud-Coréen 5-1.

Le Cubain Ismael Borrero Molina, médaillé d'or 2016 dans la division 59kg et champion du monde 2019 en 67kg, sera également en lice, aux côtés du champion du monde 2018 du Comité olympique russe, Artem Surkov.

JO de Tokyo-J11 : Ryu Han-su vise une médaille d'or pour couronner sa carrière - 1

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page