Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : recul des nouvelles infections en raison du week-end, le total des cas dépasse les 200.000

Actualités 02.08.2021 à 10h16
Centre provisoire de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19). (Photo d'archives Yonhap)
Des vacanciers se baignent le dimanche 1er août 2021 sur la plage de Haeundae à Busan, à 453 km au sud-est de Séoul.

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud sont retombés dans les 1.200 ce lundi en raison de la diminution des tests effectués durant le week-end, mais les autorités sanitaires restent préoccupées par les infections continues au cours de la saison des vacances d'été sur fond de quatrième vague épidémique.

Le pays a ajouté 1.219 infections, dont 1.150 locales, portant le nombre total de cas à 201.002, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre marque une baisse par rapport aux 1.539 cas rapportés samedi et 1.442 hier même si le bilan journalier diminue habituellement pendant le week-end et remonte plus tard dans la semaine alors qu'un plus grand nombre de personnes se font tester.

Le pays a rapporté un autre décès dû au Covid-19, portant le nombre de morts à 2.099. Le taux de mortalité était de 1,04%.

Le nombre de contaminations journalières reste supérieur à 1.000 depuis le 7 juillet, en raison des infections détectées notamment dans la région de Séoul.

Les autorités sanitaires restent toutefois en état d'alerte face à une résurgence à l'échelle nationale sur fond de déplacements croissants pour les vacances d'été et de diffusion du variant Delta hautement contagieux.

Afin de ralentir la récente augmentation des cas, les autorités sanitaires ont prolongé le niveau 4 de distanciation sociale dans le grand Séoul jusqu'à ce dimanche.

Les restrictions les plus sévères interdisent les rassemblements de plus de deux personnes après 18h, imposent un couvre-feu à 22h aux restaurants et cafés, et prohibent les activités des discothèques et autres lieux de divertissement.

Les zones en dehors de la région métropolitaine de Séoul sont sous le niveau 3 jusqu'au 8 août, bien que quelques municipalités aient adopté les mesures de niveau 4 pour mieux contenir le virus.

Sous le niveau 3, les cafés et restaurants peuvent accueillir des clients jusqu'à 22h et seuls les services de vente à emporter et de livraison sont disponibles après cette heure. Les rassemblements privés de cinq personnes ou plus sont interdits.

Les autorités sanitaires envisagent de mettre en place des mesures supplémentaires afin de contenir la quatrième vague si la situation ne montre aucun signe d'apaisement.

La KDCA s'emploie également à accélérer son programme de vaccination en étendant les inoculations à la population plus jeune.

Près de 18 millions de personnes âgées de 18 à 49 ans recevront leur première dose du 26 août au 30 septembre avec des vaccins à ARNm de Pfizer et Moderna.

Un total de 19,47 millions de personnes, soit 37,9% des 51,3 millions d'habitants du pays, ont reçu leur première dose, et 7,15 millions de personnes ont été entièrement vaccinées, a indiqué la KDCA.

Jusqu'à présent, les personnes âgées de 55 ans et plus et les groupes prioritaires comme les travailleurs médicaux ont fait l'objet de la campagne de vaccination qui a débuté fin février.

Le pays projette d'inoculer 36 millions de personnes d'ici le mois de septembre et d'atteindre l'immunité collective en novembre.

Parmi les 1.150 nouveaux cas locaux, les infections en dehors du grand Séoul ont atteint 401, ou 34,9% du total, après avoir dépassé la barre des 30% à la mi-juillet.

La ville portuaire de Busan et la province du Gyeongsang du Sud ont rapporté 68 et 77 cas, respectivement.

Dans la région métropolitaine de Séoul, la capitale a signalé 362 transmissions, tandis que la province du Gyeonggi en a ajouté 328. Incheon, une ville située à l'ouest de Séoul, a confirmé 59 infections.

Le pays a détecté 69 nouveaux cas importés, en hausse de 13 par rapport à la veille, portant le total à 12.020.

Le total de personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 176.605, en hausse de 931 par rapport à la veille.

Le nombre de patients dans un état critique s'est élevé à 326, soit deux de plus qu'un jour plus tôt.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page