Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon assure que 36 mlns de personnes auront reçu au moins une dose de vaccin fin septembre

Actualités 02.08.2021 à 17h20
Le président Moon Jae-in lors d'une réunion avec ses conseillers à Cheong Wa Dae le lundi 2 août 2021.

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a assuré ce lundi que le nombre de personnes qui auront reçu au moins une dose de vaccin dépassera 20 millions demain et 36 millions à la fin de septembre prochain.

«Demain, le nombre de primo-vaccinés dépassera 20 millions», a-t-il déclaré lors d'une réunion avec ses conseiller. «Le projet de vaccination de 36 millions de personnes avec une première dose en septembre avance sans aucun problème et nous envisageons d'atteindre cet objectif même avant la fête des moissons», a-t-il ajouté.

En promettant une accélération de la campagne vaccinale, il a noté que «les réservations pour la vaccination de la tranche d'âge 20-49 ans débuteront la semaine prochaine». «Nous allons réajuster le système de réservation en réduisant les inconvenances (des réservations en masse) afin de garantir des opportunités égales pour l'accès aux vaccins.»

Il a assuré que les vaccins seraient livrés en quantité suffisante pour mener le programme de vaccination en août et septembre malgré les incertitudes autour de l'approvisionement mondial en vaccins. Moon a demandé au peuple de participer à la campagne vaccinale de façons systématique et méthodique.

Concernant l'expansion rapide du variant Delta, il a noté que «le nombre d'infections a augmenté à l'échelle mondiale durant les cinq semaines consécutives. On pensait que la vaccination serait une solution mais cela démontre un autre aspect», en ajoutant : «Dans les pays avancés en termes de vaccination, il y eu une expansion rapide dès l'assouplissement des mesures de protection.»

«L'humanité n'a pas encore compris complètement le nouveau coronavirus (Covid-19), on ne sait même pas d'où arriveront les variants», a-t-il noté. «Ce qui est certain, les vaccins ne protègent complètement des infections mais réduiront les taux de fatalité et les cas graves.»

Pour conclure, le président Moon a assuré le système de protection sanitaire du pays était crédible et le taux de fatalité au plus bas niveau dans le monde grâce à la vaccination complète des personnes âgées et vulnérables.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page