Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les envoyés nucléaires de Corée du Sud et du Japon s'entretiennent par téléphone sur la paix dans la péninsule

Actualités 02.08.2021 à 18h12

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- Le représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité dans la péninsule coréenne, Noh Kyu-duk, s'est entretenu ce lundi par téléphone avec son homologue japonais, Takehiro Funakoshi, pour discuter de la coopération visant à favoriser une paix durable dans la péninsule coréenne, a fait savoir le ministère des Affaires étrangères.

Les discussions ont eu lieu après que le rétablissement des lignes de communication intercoréennes la semaine dernière a fait naître l'espoir d'une reprise de la diplomatie nucléaire avec Pyongyang, bien que Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, ait prévenu dimanche que les exercices militaires d'été annuels entre la Corée du Sud et les Etats-Unis assombriraient les relations intercoréennes.

«Les deux parties ont partagé des évaluations de la situation récente dans la péninsule coréenne, y compris le rétablissement des lignes de communication intercoréennes», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

«Ils ont discuté de la coopération entre le Sud et le Japon, et entre le Sud, les Etats-Unis et le Japon pour faire des progrès substantiels envers la dénucléarisation complète de la péninsule et l'établissement d'une paix durable», a-t-il ajouté.

Les deux Corées ont rétabli les lignes de communication mardi dernier, 13 mois après que Pyongyang les a unilatéralement coupées en signe de protestation contre des tracts anti-Pyongyang envoyés par des militants sud-coréens.

Depuis lors, Séoul intensifie sa diplomatie avec les Etats-Unis et d'autres pays concernés pour faire avancer son initiative de paix avec le Nord. Jeudi, Noh a eu des entretiens téléphoniques avec son homologue américain, Sung Kim.

Les envoyés nucléaires de Corée du Sud et du Japon, Noh Kyu-duk (à gauche) et Takehiro Funakoshi, posent pour une séance photos lors de leur réunion tenue dans un hôtel à Séoul, le 21 juin 2021. (Pool photo)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page