Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef de la diplomatie demande à l'Asean de soutenir les efforts pour la paix sur la péninsule

Actualités 04.08.2021 à 14h44
Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong assiste à une réunion virtuelle des ministres des Affaires étrangères de l'Asean plus trois le mardi 3 août 2021. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 04 août (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong a demandé à l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) de soutenir les efforts de Séoul pour promouvoir une paix durable sur la péninsule coréenne après la restauration récente des lignes de communication intercoréennes, a déclaré ce mercredi son ministère.

Chung a fait ces remarques durant une réunion virtuelle des ministres des Affaires étrangères de l'Asean plus trois, qui implique également la Chine et le Japon. Le ministre participera aussi à une série de séances virtuelles menée par le bloc régional, dont le Forum régional de l'Asean (ARF) jusqu'à vendredi.

«Le ministre Chung a souligné que pour réaliser un progrès substantiel dans les efforts pour la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et l'établissement d'une paix permanente, la diplomatie et le dialogue sont essentiels en se basant sur les accords existants entre les deux Corées, et entre le Nord et les Etats-Unis», a indiqué le ministère dans un communiqué de presse.

«Le ministre a fait savoir qu'il attend un soutien de l'Asean plus trois pour les efforts de la Corée du Sud visant à faire avancer continuellement le processus de paix suite au rétablissement récent des lignes de communication intercoréennes», a-t-il ajouté.

La restauration des canaux de communication la semaine dernière a fait naître des espoirs de reprise de la diplomatie nucléaire avec Pyongyang, bien que Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a averti dimanche que les exercices militaires estivaux prévus par le Sud et les Etats-Unis assombriraient l'avenir des relations transfrontalières.

Durant la séance multilatérale, Chung a également souligné la nécessité d'une coopération régionale pour renforcer les réponses à la propagation des variants du nouveau coronavirus (Covid-19) et bâtir un système de soins de santé régional plus performant, a dit le ministère.

Chung a également exprimé la volonté de Séoul de continuer de participer activement aux discussions de l'Asean plus trois pour assurer l'approvisionnement en produits médicaux essentiels afin de surmonter les futures crises sanitaires.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page