Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Cybermenaces : la Corée du Sud relève l'alerte alors que les attaques augmentent

Actualités 04.08.2021 à 16h05
Des officiels de la police montrent le processus de cryptage d'un rançongiciel à l'Agence de la police de Séoul (SMPA) le mardi 15 juin 2021.

SEOUL, 04 août (Yonhap) -- Le ministère de la Science et des TIC a déclaré ce mercredi avoir relevé le niveau d'alerte face aux cybermenaces d'un cran du niveau le plus bas afin de répondre à l'augmentation des cyberattaques et menaces liées aux fonds d'urgence pour la crise du nouveau coronavirus (Covid-19).

En matière de cybersécurité, le gouvernement a un système d'alerte à cinq niveaux, et le deuxième niveau le plus faibe a été déclenché ce matin à 11h30, selon le ministère.

En vertu de ce niveau d'alerte, l'Agence coréenne d'Internet et de la sécurité (KISA) étendra la surveillance sur les logiciels malveillants et les autres cybermenaces, et renforcera les mesures de réponse avec les agences concernées.

Le ministère des TIC a indiqué avoir décidé d'élever le niveau d'alerte afin de répondre de manière préventive aux cybermenaces croissantes, comme les rançongiciels, ou ransomwares.

Un ransomware est un type de programme malveillant qui prend en otage des données d'une cible ou bloque ses systèmes jusqu'au paiement d'une rançon.

Il y a eu 78 attaques de ransomware rapportées à la KISA durant la première moitié de l'année, après 22 en 2018, 39 en 2019 et 127 l'année dernière.

Le gouvernement prévoit également une augmentation des attaques de hameçonnage avec la fourniture des fonds d'aide.

L'Assemblée nationale a approuvé le budget supplémentaires de 34.900 milliards de wons (30,3 milliards de dollars) le mois dernier afin de financer une autre série de fonds de secours pour les petits commerçants et 88% des personnes touchant les revenus les moins élevés afin de les aider à surmonter la pandémie.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page