Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef de la diplomatie réitère son engagement à reprendre le dialogue avec le Nord

Actualités 05.08.2021 à 15h50

SEOUL, 05 août (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong a réaffirmé l'engagement de la Corée du Sud à renouer le dialogue avec le Nord lors d'un forum régional, a annoncé ce jeudi son bureau, dans un contexte d'incertitude persistante quant aux perspectives d'une diplomatie nucléaire avec Pyongyang.

Chung a souligné mercredi la concentration constante de Séoul sur les efforts de dialogue lors de la session ministérielle virtuelle du sommet de l'Asie orientale (EAS), alors que l'avertissement brutal de Pyongyang contre le projet d'exercice militaire Corée du Sud-Etats-Unis a éclipsé les espoirs de dialogue qui ont refait surface après la restauration, la semaine dernière, des lignes de communication intercoréennes.

Cette semaine, Chung participe à une série de réunions multilatérales dirigées par les 10 membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), y compris le Forum régional de l'Asean (ARF) prévu vendredi.

«Le ministre Chung a expliqué les récents progrès réalisés sur la péninsule coréenne, notamment la restauration des lignes de communication intercoréennes», a rapporté le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

«Il a également exprimé sa volonté de mener des efforts pour reprendre le dialogue sur la base d'une coopération étroite avec la communauté internationale, y compris les Etats-Unis, et a demandé le soutien de l'EAS concernant les efforts», a-t-il ajouté.

Les participants à la session se sont accordés sur l'importance du dialogue pour parvenir à la dénucléarisation et à une paix durable sur la péninsule divisée, a noté le ministère.

Lors de la réunion, Chung a souligné la nécessité de renforcer la coopération entre les pays membres de l'EAS dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 et le changement climatique, ainsi que l'engagement de Séoul en faveur d'une distribution équitable des vaccins.

Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong assiste à une session ministérielle virtuelle du sommet de l'Asie orientale (EAS), le 4 août 2021. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

as26@yna.co.kr

(MORE)(FIN)

Accueil Haut de page