Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : moins de 1.500 cas en raison du week-end, hausse des infections en dehors du grand Séoul

Actualités 09.08.2021 à 15h48
Des lycéens de terminale révisent au centre de vaccination installé à Nowon, dans le nord de Séoul, après l'inoculation de leur deuxième dose de vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19), le lundi 9 août 2021, à 101 jours de l'examen d'entrée à l'université.
Vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19). (Photo d'archives Yonhap)
Des citoyens font la queue avant de se soumettre à un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le centre installé sur la place de la gare de Séoul, le dimanche 8 août 2021.

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) sont passés en dessous de 1.500 ce lundi, en raison du nombre inférieur de tests effectués durant le week-end, alors que la pays a prolongé ses mesures antivirus les plus strictes de deux semaines, en raison de la propagation implacable du virus.

Le pays a ajouté 1.492 infections au Covid-19, dont 1.455 locales, portant le total à 212.448, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre marque une baisse de 237, par rapport aux 1.729 de la veille, un nombre sous les 1.700 pour la première fois depuis mercredi.

La nation a ajouté quatre décès dus au Covid-19, portant le bilan à 2.125.

Les autorités sanitaires ont décidé d'étendre le niveau le plus élevé de distanciation sociale dans la région métropolitaine de Séoul jusqu'au 22 août, et les autres zones resteront sous le niveau 3.

Les mesures les plus strictes incluent une interdiction des rassemblements de plus de deux personnes après 18h, un couvre-feu à 22h pour les restaurants et cafés, et la prohibition des activités des discothèques et autres lieux de divertissement.

Sous le niveau 3, les cafés et restaurants peuvent accepter les clients jusqu'à 22h et seuls les services de vente à emporter et de livraison sont disponibles après cette heure. Les rassemblements privés de cinq personnes ou plus sont interdits.

La deuxième plus grande ville du pays, Busan, relèvera ses règles de distanciation sociale au niveau maximum à partir de mardi jusqu'au 22 août, alors que les nouvelles infections y ont bondi ces dernières semaines.

La décision est intervenue sur fond d'inquiétudes sur la propagation rapide du virus durant le long week-end du jour de la Libération, de samedi à lundi et le début du deuxième semestre scolaire plus tard ce mois-ci.

La quatrième vague épidémique a commencé à s'abattre sur la zone métropolitaine de Séoul début juillet et s'est étendue aux autres régions, avec un bilan quotidien au-dessus de 1.000 pendant 34 jours d'affilée.

Depuis que le pays a débuté son programme de vaccination fin février, un total de 20,93 millions de personnes, soit 40,8% des 51,3 millions d'habitants du pays ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19.

Environ 15%, ou 7,72 millions de personnes ont été entièrement vaccinées, selon les données de la KDCA.

Les autorités comptent administrer une première dose de vaccin à 36 millions de personnes, ou 70% de sa population, d'ici le mois de septembre afin d'atteindre l'immunité collective en novembre.

Les réservations anticipées pour les vaccinations des personnes âgées de 18 à 49 ans, estimées à quelque 16 millions, commencent ce lundi à 20h.

Les autorités sanitaires ont fait savoir que le pays pourrait faire face à un problème d'approvisionnement en vaccins ce mois-ci.

Moderna a notifié que sa livraison de 8,5 millions de doses pour le mois d'août serait réduit à moins de la moitié.

Le pays s'est assuré jusqu'à présent 193 millions de doses de vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Janssen et Novavax pour cette année.

Parmi les cas locaux, 414 ont été rapportés à Séoul, 402 dans la province du Gyeonggi et 65 à Incheon.

La ville de Busan a signalé 121 nouveaux cas, et la province du Gyeongsang du Sud a confirmé 87 nouvelles infections.

Les cas importés qui incluent également les ressortissants sud-coréens de retour de l'étranger, ont atteint 37.

Le nombre total de personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 186.242, soit 1.239 de plus que la veille.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page