Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang diffuse des émissions sur les JO de Tokyo 2 jours après la clôture

Jeux olympiques d'été 11.08.2021 à 16h17
Photomontage

Photomontage

SEOUL, 11 août (Yonhap) -- La Corée du Nord, un pays qui a renoncé à participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 à cause du nouveau coronavirus (Covid-19), a commencé à diffuser des émissions sur l'événement sportif international, ce mercredi, deux jours après la clôture.

Hier, la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) a diffusé un match de football féminin de la phase de groupes entre l'Angleterre et le Chili. Aujourd'hui, elle a annoncé dans sa liste de diffusions le match de football féminin entre le Brésil et la Chine des 32e Jeux olympiques.

Traditionnellement, la Corée du Nord commence à retransmettre les Jeux olympiques quelques jours après l'ouverture, mais cette année la diffusion des JO de Tokyo a été largement retardée. Pour les JO de Rio en 2016, la KCTV avait commencé à rapporter des nouvelles le 9 août, quatre jours après son ouverture.

Quant aux JO de Londres, la télévision nord-coréenne a retransmis des images deux jours après l'ouverture. Avec l'absence de son équipe olympique, la Corée du Nord n'a pas rapporté les actualités sur les Jeux olympiques de Tokyo durant son déroulement.

L'unique rapport sur les JO de Tokyo dans les médias nord-coréens était un article dans le quotidien officiel Rodong Sinmun, concernant un communiqué du Comité olympique nord-coréen critiquant une carte sur laquelle les îlots de Dokdo étaient marqués comme faisant partie du territoire japonais par le comité d'organisation des JO de Tokyo, datant du 17 juillet dernier.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page