Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La première fusée spatiale sud-coréenne devrait être lancée en octobre

Actualités 12.08.2021 à 14h46
La fusée Nuri subit un test de combustion au centre spatial de Naro situé à Goheung, dans la province du Jeolla du Sud, le jeudi 25 février 2021. (Photo fournie par la KARI. Revente et archivage interdits)
L'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) a effectué le mardi 1er juin 2021 la pose de la fusée Nuri de trois étages sur le pas de tir du centre spatial de Naro situé à Goheung, dans la province du Jeolla du Sud. Il s'agit d'un prototype certifié de la fusée Nuri qui sera capable de mettre en orbite un satellite de 1,5 tonne.

SEOUL, 12 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a donné le feu vert au lancement de sa première fusée spatiale développée dans le pays le 21 octobre, marquant une pierre angulaire du programme national de développement spatial.

Mais la date peut changer selon les conditions météorologiques, a dit le ministère de la Science et des TIC.

Le ministère a fait savoir que les préparatifs pour le lancement en octobre se déroulaient comme prévu alors que la fusée, nommée Nuri, est dans les dernières étapes de l'assemblage.

La fusée à trois étages fera l'objet d'une répétition générale du compte à rebours pour tester ses systèmes dans des conditions climatiques extrêmes.

La date du lancement sera confirmée le mois prochain en fonction des résultats de la répétition générale.

L'approbation intervient après plus d'une décennie de développement.

La Corée du Sud a affecté environ 2.000 milliards de wons (1,8 milliard de dollars) au projet depuis 2010 et a dévoilé une maquette de la fusée en juin 2021.

La fusée Nuri de 200 tonnes transportera une charge utile de test de 1,5 tonne pour le lancement d'octobre avant le lancement avec un satellite de 200 kg et une charge utile de test de 1,3 tonne le 19 mai 2022.

La fusée à trois étages sera équipée de quatre moteurs à propergol liquide d'une poussée de 75 tonnes au premier étage, d'un moteur à propergol liquide de même puissance au deuxième étage et d'un moteur à propergol liquide de 7 tonnes de poussée au troisième étage.

En 2013, le pays a lancé avec succès sa première fusée spatiale Naro, mais son premier étage a été construit en Russie.

Le pays a récemment renforcé son programme spatial, en créant un nouveau think tank pour effectuer des recherches liées à l'espace afin de fournir une direction pour les politiques de développement spatial, ainsi que pour les efforts du secteur privé.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page