Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

LG expérimente avec succès la transmission de données 6G en utilisant le spectre térahertz

Science/Tech 19.08.2021 à 16h47

SEOUL, 19 août (Yonhap) -- LG Electronics Inc. a annoncé ce jeudi avoir démontré avec succès la transmission de données 6G en utilisant le spectre térahertz alors que le géant sud-coréen de la technologie tente de progresser dans la technologie de communication de nouvelle génération.

LG a réussi à envoyer des signaux de communication sans fil 6G térahertz à 100 mètres dans un environnement extérieur en collaboration avec Fraunhofer-Gesellschaft, la principale organisation de recherche orientée vers les applications en Europe, à Berlin la semaine dernière.

L'entreprise a déclaré avoir développé un nouvel amplificateur de puissance avec Fraunhofer-Gesellschaft afin de fournir des signaux de communication stables dans le spectre 6G térahertz.

Le spectre à bande ultralarge a une plage de couverture de fréquence courte, tandis que les pertes de puissance dans les processus d'émission et de réception d'antenne sont importantes, exigeant des amplificateurs de puissance améliorés afin de résoudre de tels problèmes.

Cette photo, fournie par LG Electronics Inc. le 19 août 2021, montre la démonstration de la société de communication sans fil 6G térahertz à Berlin. (Revente et archivage interdits)

LG a mis en avant que son nouvel amplificateur pouvait fournir un signal de sortie maximal de 15 décibels-milliwatts pour une communication stable dans la bande 155-175 gigahertz, ajoutant qu'il a également développé des technologies de formation de faisceau adaptatif et de commutation d'antenne à gain élevé pour la démonstration de communication sans fil 6G térahertz.

La firme s'attend à ce que la communication 6G soit commercialisée en 2029, avec des discussions pour la normalisation qui devraient commencer en 2025.

Elle estime que le réseau de télécommunications de nouvelle génération pourra fournir une vitesse de données plus rapide, une latence plus faible et une fiabilité plus élevée que la 5G, et sera en mesure d'apporter le concept d'Internet ambiant de tout (AIoE), qui offre des expériences connectées améliorées aux utilisateurs.

LG a créé un centre de recherche 6G avec l'Institut des sciences et technologies avancées de Corée (KAIST) en 2019 et a signé l'année dernière un accord avec l'Institut coréen de recherche des normes et des sciences (KRISS) afin d'étudier les technologies 6G.

En juin, le chercheur principal de l'entreprise a été élu président du groupe de travail sur les applications de la Next G Alliance, une alliance nord-américaine de technologie mobile pour le développement de solutions 6G.

as26@yna.co.kr

(MORE)(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page