Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Création prochaine d'une entité pour protéger les technologies de défense et contrer les cyberattaques

Actualités 20.08.2021 à 15h02
Le président de l'Administration du programme d'acquisition de défense (DAPA), Kang Eun-ho

SEOUL, 20 août (Yonhap) -- L'Administration du programme d'acquisition de défense (DAPA) a fait savoir ce vendredi qu'elle établirait une agence contre le piratage informatique l'année prochaine afin d'aider à protéger les entreprises de défense dans le sillage d'une récente série de tentatives de cyberattaque.

La DAPA a indiqué que l'organisation en question, appelée provisoirement Institut de gestion de l'industrie et des technologies de défense, se focaliserait sur la façon de mieux protéger les technologies de défense et prévenir les cyberattaques.

Le gouvernement projette également d'établir un groupe de travail interministériel impliquant les ministères de la Défense, de la Science et de l'Industrie, le Service national du renseignement (NIS) et d'autres agences en charge d'effectuer les enquêtes concernées pour prévenir les fuites de technologies et répondre aux attaques en ligne, a fait savoir la DAPA.

Elle projette également d'imposer des amendes pouvant aller jusqu'à 1 milliard de wons (851.063 dollars) aux entreprises responsables de fuites de données, en les aidant mieux à établir des systèmes de prévention, a-t-elle ajouté.

La Corée du Sud a subi une série de tentatives de piratage visant de grandes institutions et entreprises de défense comme le seul avionneur sud-coréen Korea Aerospace Industries (KAI) et l'Institut coréen de recherche sur l'énergie atomique (KAERI).

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page