Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul demande le soutien de la Colombie pour devenir membre associé de l'Alliance du Pacifique

Actualités 25.08.2021 à 16h55
(Photo fournie par l'Alliance du Pacifique. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 25 août (Yonhap) -- Le ministère sud-coréen du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a demandé ce mercredi le soutien de la Colombie aux efforts de Séoul pour devenir membre associé d'un bloc commercial latino-américain dans le cadre du dernier effort de diversification de son portefeuille d'exportations.

Le ministre du Commerce Yeo Han-koo a rencontré son homologue colombienne Maria Ximena Lombana Villalba à Séoul afin de discuter de diverses questions commerciales, notamment les efforts de la Corée du Sud visant à renforcer ses liens avec l'Alliance du Pacifique (AP), selon le ministère du Commerce.

L'AP est un bloc commercial composé de quatre pays : le Chili, la Colombie, le Pérou et le Mexique. La Corée du Sud est actuellement l'une des nations observatrices, qui comprend également les Etats-Unis, la Chine et le Japon.

«Nous demandons à la Colombie, qui préside l'alliance cette année, de soutenir les efforts de la Corée du Sud pour devenir membre associé», a déclaré le ministère dans un communiqué.

La réunion a eu lieu quelque heures après que le président colombien Iván Duque a eu un sommet avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in sur l'établissement d'un partenariat bilatéral global dans des domaines clés. Duque est à Séoul pour une visite d'Etat de trois jours.

Actuellement, la Corée du Sud a des accords de libre-échange (ALE) distincts avec le Chili, le Pérou et la Colombie. Une adhésion en tant qu'associé de l'AP devrait cependant renforcer davantage les liens économiques de Séoul avec les pays membres.

Ce serait également le premier ALE de la Corée du Sud à être signé avec le Mexique.

Le pays du Matin-Clair est un importateur majeur de café en provenance de Colombie, avec un volume d'importation de 102 millions de dollars en 2020, dépassant largement les 85 millions de dollars achetés au Brésil et 59 millions de dollars à l'Ethiopie.

En retour, les expéditions de composants pour appareils mobiles de la Corée du Sud ont atteint 464 millions de dollars en 2019, contre seulement 1 million de dollars en 2015, selon les données du ministère.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page