Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : les nouveaux cas en dessous de 1.500, les mesures les plus strictes pourraient être prolongées à l'approche de Chuseok

Actualités 30.08.2021 à 10h18
Des personnes attendent de se faire tester contre le Covid-19 devant un centre à Séoul, le dimanche 29 août 2021, jour où le pays a rapporté 1.619 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus.
Une personne se fait vacciner contre le nouveau coronavirus (Covid-19) à l'hôpital Hong Ik à Yangcheon, dans l'ouest de Séoul, le jeudi 26 août 2021, alors que la vaccination sur les personnes de 18-49 ans a débuté le même jour.

SEOUL, 30 août (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont retombés en dessous de 1.500 ce lundi en raison de la baisse du nombre de tests de dépistage effectués pendant le week-end alors que les autorités sanitaires envisagent de reconduire les mesures actuelles de distanciation sociale à l'approche de la fête Chuseok le mois prochain.

Le pays a rapporté 1.487 nouveaux cas de Covid-19, dont 1.426 infections locales, portant le bilan à 250.051, selon l'Agence de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre marque une baisse par rapport aux 1.619 de la veille et aux 1.793 signalés samedi et 1.840 vendredi dernier. Les cas journaliers sont restés au-dessus de 1.000 pour le 55e jour d'affilée.

Le pays a ajouté cinq décès dus au Covid-19, portant le bilan à 2.284. Le taux de mortalité s'est élevé à 0,92%.

Le nombre de patients dans un état grave a atteint 396 dans le pays, restant autour de 400 pour le septième jour consécutif. Il a plus que triplé par rapport à environ 120 au début de juillet, quand la quatrième vague a commencé.

Sur fond d'absence de signes d'apaisement, les autorités sanitaires ont prolongé les restrictions les plus strictes dans le grand Séoul pour deux autres semaines, ordonnant aux restaurants et cafés dans le grand Séoul de ne pas accueillir de clients après 21h, soit une heure plus tôt que précédemment.

Le grand Séoul, abritant la moitié des 52 millions d'habitants du pays, est soumis à des restrictions de niveau 4, le seuil le plus élevé d'un système qui en compte quatre, depuis six semaines alors que la plupart des autres régions sont sous le niveau 3 depuis quatre semaines.

Les autorités ont indiqué qu'elles projetaient d'annoncer ce vendredi des mesures spéciales pour la fête des moissons, Chuseok, à venir, du 18 au 22 septembre, pendant laquelle des millions de Coréens voyagent à travers le pays pour se réunir en famille. Elles annonceront les mesures pour les prochaines semaines ce vendredi.

Elles estiment que la quatrième vague épidémique se poursuivra au moins jusqu'à la fin du mois prochain.

Le gouvernement cherche aussi à accélérer sa campagne de vaccination dans le but d'inoculer au moins 70% de la population du pays d'ici septembre afin d'atteindre une immunité collective en novembre.

Un total de 28.64 millions de personnes, ou 55,8% de la population, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19 et 14.62 millions, ou 28,5 % de la population, ont été entièrement vaccinées, a fait savoir la KDCA.

Parmi les nouveaux cas locaux, 436 ont été recensés à Séoul, 402 dans la province du Gyeonggi et 63 à Incheon, à 40 km à l'ouest de Séoul, ont indiqué les autorités. La ville portuaire de Busan a détecté 55 nouveaux patients et Daegu, à 302 km au sud-est de Séoul, en a signalé 83.

Le pays a rapporté 61 contaminations importées, portant le total de tels cas à 13.512, selon la KDCA.

Le bilan des personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 220.358, soit 1.632 de plus qu'un jour plus tôt.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page