Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul entame le 7e cycle de négociations avec le Mercosur en vue d'un ALE

Actualités 30.08.2021 à 11h18

SEOUL, 30 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a annoncé ce lundi avoir lancé un nouveau cycle de négociations pour conclure un accord de libre-échange (ALE) avec le Mercosur, le principal bloc commercial d'Amérique du Sud, dans le but d'élargir encore son portefeuille d'exportations.

La quatrième économie d'Asie et le Mercosur ont entamé une réunion virtuelle de cinq jours qui se déroulera jusqu'à vendredi, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Le Mercosur, composé du Brésil, de l'Argentine, du Paraguay et de l'Uruguay, représente environ 70% de la population d'Amérique du Sud et 68% de l'économie de la région. La Corée du Sud et le Mercosur ont lancé leurs premières négociations en 2018.

Au cours de la réunion de cette semaine, les deux parties devraient négocier sur un large éventail de questions, notamment les droits intellectuels et l'étendue des produits.

Séoul s'est efforcé de développer des liens plus étroits avec les marchés émergents de la région après avoir mis en œuvre son tout premier ALE avec le Chili en 2004.

Le pays du Matin-Clair détient également des ALE avec le Pérou et la Colombie, ainsi qu'avec cinq pays d'Amérique centrale. Un autre accord commercial est aussi en cours de négociation avec l'Equateur.

Le pays cherche également à devenir membre associé de l'Alliance du Pacifique composée de quatre pays, à savoir le Chili, la Colombie, le Pérou et le Mexique.

L'adhésion de la Corée du Sud au bloc devrait renforcer davantage les liens existants et servir également de premier ALE avec le Mexique.

Corée-Mercosur

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page