Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La France, 1er exportateur de vin vers la Corée du Sud en 2020

Economie 30.08.2021 à 14h27
D'après des données publiées le jeudi 29 juillet 2021 par le Service des douanes coréennes (KCS), le pays a importé pour 236,9 millions de dollars de vin au cours de la période janvier-juin, en hausse de 110% par rapport à l'année précédente. Les analystes de l'industrie ont attribué la flambée du premier semestre aux mesures de distanciation sociale induites par le coronavirus qui ont incité davantage de gens à boire du vin à la maison au lieu d'aller dans les bars.

SEOUL, 30 août (Yonhap) -- Les importations de vin ont connu une explosion de 27,3% l'an dernier pour atteindre le record de 330 millions de dollars, dépassant celles de bière, d'après des données publiées par le Service des douanes coréennes (KCS) ce lundi.

Parmi les pays exportateurs, la France a englobé 28,3% des importations de vin en valeur, prenant la tête devant les Etats-Unis (17,8%), l'Italie (14,8%), le Chili (17,7%) et l'Espagne (7,8%), ont montré les données.

Le volume total des importations de vin s'élevait à 54 millions de litres, soit 73 millions de bouteilles.

Le vin a pris la tête dans le classement des boissons alcoolisées importées alors que les importations de bière ont diminué de 19,2% à 227 millions de dollars l'année dernière.

La forte augmentation de la demande pour le vin est principalement due à la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) qui a entraîné des mesures de distanciation sociale ainsi que des heures d'ouverture réduites dans les bars et restaurants. Les gens ont plus bu chez eux et ont cherché des boissons alcoolisées moins fortes et plus variées, d'après les explications du KCS.

«La chute des importations de bières japonaises ainsi que la popularité des bières artisanales locales ont largement contribué à la diminution des importations de bières étrangères», a aussi noté le KCS.

Cette année, la tendance s'est accélérée encore plus. La valeur des importations de vin a explosé de 102,4% en glissement annuel jusqu'au mois de juillet à 325 millions de dollars, soit presque le chiffre de l'année 2020.

Quant à la répartition par type de vin, le vin rouge a représenté la majorité avec 65,6%, suivi du vin blanc (17,8%) et du vin effervescent (14,1%).

Le cumul des importations de boissons alcoolisées a été de 1,1 milliard de dollars en 2020, une hausse de 8,2% par rapport à l'année précédente et cette augmentation a été principalement tractée par les importations de vin. Outre le vin et la bière, la Corée du Sud a importé pour 140 millions de dollars de whisky et d'eau de vie l'an dernier.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page