Agence de presse Yonhap Go to Contents Go to Navigation

(3e LD) Coronavirus : les nouveaux cas en dessous de 1.500, la campagne pour la 3e dose de vaccin débutera au T4

Heure de publication30.08.2021 à 17h13

기사 본문 인쇄 및 글자 확대/축소
Des citoyens attendent dans une file d'attente au centre de dépistage Covid-19 installé devant la gare de Séoul, le lundi 30 août 2021. Le pays a rapporté le même jour 1.487 nouveaux cas d'infection, soit plus de 1.000 pour le 55e jour consécutif.
Des citoyens attendent dans une file d'attente au centre de dépistage Covid-19 installé devant la gare de Séoul, le lundi 30 août 2021. Le pays a rapporté le même jour 1.487 nouveaux cas d'infection, soit plus de 1.000 pour le 55e jour consécutif.
Des personnes attendent de se faire tester contre le Covid-19 devant un centre à Séoul, le dimanche 29 août 2021, jour où le pays a rapporté 1.619 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus.
Des personnes attendent de se faire tester contre le Covid-19 devant un centre à Séoul, le dimanche 29 août 2021, jour où le pays a rapporté 1.619 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus.
Une personne se fait vacciner contre le nouveau coronavirus (Covid-19) à l'hôpital Hong Ik à Yangcheon, dans l'ouest de Séoul, le jeudi 26 août 2021, alors que la vaccination sur les personnes de 18-49 ans a débuté le même jour.
Une personne se fait vacciner contre le nouveau coronavirus (Covid-19) à l'hôpital Hong Ik à Yangcheon, dans l'ouest de Séoul, le jeudi 26 août 2021, alors que la vaccination sur les personnes de 18-49 ans a débuté le même jour.

SEOUL, 30 août (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont retombés en dessous de 1.500 ce lundi en raison de la baisse du nombre de tests de dépistage effectués pendant le week-end alors que le gouvernement projette de lancer une campagne d'inoculation d'une troisième dose de vaccin au quatrième trimestre de cette année.

Le pays a rapporté 1.487 nouveaux cas de Covid-19, dont 1.426 infections locales, portant le bilan à 250.051, selon l'Agence de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre marque une baisse par rapport aux 1.619 de la veille et aux 1.793 signalés samedi et 1.840 vendredi dernier. Les cas journaliers sont restés au-dessus de 1.000 pour le 55e jour d'affilée.

Le pays a ajouté cinq décès dus au Covid-19, portant le bilan à 2.284. Le taux de mortalité s'est élevé à 0,92%.

Le nombre de patients dans un état grave a atteint 396 dans le pays, restant autour de 400 pour le septième jour consécutif. Il a plus que triplé par rapport à environ 120 au début de juillet, quand la quatrième vague a commencé.

Sur fond d'absence de signes d'apaisement, les autorités sanitaires ont prolongé les restrictions les plus strictes dans le grand Séoul pour deux autres semaines, ordonnant aux restaurants et cafés dans le grand Séoul de ne pas accueillir de clients après 21h, soit une heure plus tôt que précédemment.

Le grand Séoul, abritant la moitié des 52 millions d'habitants du pays, est soumis à des restrictions de niveau 4, le seuil le plus élevé d'un système qui en compte quatre, depuis six semaines alors que la plupart des autres régions sont sous le niveau 3 depuis quatre semaines.

Sohn Young-rae, un haut officiel du ministère de la Santé a noté dans un briefing de routine que «l'objectif le plus important, c'est d'inverser la tendance actuelle du nombre d'infections, de la stagnation à la baisse», ajoutant que «les effets cumulés de l'accélération de la campagne vaccinale actuelle auront lieu après un certain temps (seconde moitié de septembre).»

Les autorités ont indiqué qu'elles projetaient d'annoncer ce vendredi des mesures spéciales pour la fête des moissons, Chuseok, à venir, du 18 au 22 septembre, pendant laquelle des millions de Coréens voyagent à travers le pays pour se réunir en famille. Elles annonceront les mesures pour les prochaines semaines ce vendredi.

Elles estiment que la quatrième vague épidémique se poursuivra au moins jusqu'à la fin du mois prochain.

Le gouvernement cherche aussi à accélérer sa campagne de vaccination dans le but d'inoculer au moins 70% de la population du pays d'ici septembre afin d'atteindre une immunité collective en novembre.

Un total de 28.64 millions de personnes, ou 55,8% de la population, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19 et 14.62 millions, ou 28,5 % de la population, ont été entièrement vaccinées, a fait savoir la KDCA.

Quant aux inquiétudes sur la pénurie de vaccins, le gouvernement a annoné qu'il était en discussion avec Moderna sur la date de livraison d'un lot de 6 millions de doses dont l'arrivée est prévue cette semaine.

Sohn Young-rae a expliqué que les détails de la fourniture des 6 millions de doses du vaccin Moderna n'ont pas été précisés sur papier (signé) mais qu'il s'agit d'un consentement à l'issue d'une consultation sur place avec la société américaine.

Le gouvernement a signé un contrat pour 40 millions de doses avec Moderna alors que la quantité livrée jusqu'à présent ne s'élève qu'à 8,68% de la totalité.

En dehors de la problématique des difficultés d'approvisionnement en vaccins, 171.159 cas d'effets secondaires ont été rapportés dont 95,6% avec des symptômes assez légers comme des douleurs musculaires ou de la fièvre. Il y a eu tout de même 522 décès rapportés après la vaccination mais les causes sont actuellement étudiées.

Le pays a par ailleurs annoncé la vaccination pour les 12-17 ans et les femmes enceintes ainsi que le calendrier d'inoculation du quatrième trimestre. Les détails de cette campagne vaccinale seront rendus publics en septembre.

La chef de la KDCA, Jeong Eun-kyeong, a noté que «d'après notre planning, l'inoculation de la première dose pour les gens âgés de 18 à 49 ans s'achèvera en septembre et nous commencerons la vaccination des femmes enceintes (environ 279.000 personnes) et des adolescents (2,76 millions) au quatrième trimestre».

Elle a indiqué que les adolescents de 12 à 17 ans recevraient le vaccin Pfizer alors que le vaccin Moderna est aussi envisagé pour l'inoculation des femmes enceintes.

Le pays projette également une campagne vaccinale de la troisième dose pour les gens qui ont reçu leur deuxième depuis plus de six mois à partir du quatrième trimestre.

«Cette décision a été prise car l'efficacité des vaccins peut diminuer dans le temps, alors que les cas d'infection même après une vaccination complète et l'augmentation des cas du variant Delta deviennent très inquiétants», a noté la chef de la KDCA.

Parmi les nouveaux cas locaux, 436 ont été recensés à Séoul, 402 dans la province du Gyeonggi et 63 à Incheon, à 40 km à l'ouest de Séoul, ont indiqué les autorités. La ville portuaire de Busan a détecté 55 nouveaux patients et Daegu, à 302 km au sud-est de Séoul, en a signalé 83.

Le pays a rapporté 61 contaminations importées, portant le total de tels cas à 13.512, selon la KDCA.

Le bilan des personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 220.358, soit 1.632 de plus qu'un jour plus tôt.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)