Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Le gouvernement propose un budget record de 604.000 Mds de wons pour 2022

Actualités 31.08.2021 à 14h29
(Photo fournie par Yonhap News TV. Revente et archivage interdits)
Le ministre de l'Economie et des Finances, Hond Nam-ki, annonce le plan budgétaire pour 2022 au complexe gouvernemental à Séoul, le mardi 31 août 2021.

SEOUL, 31 août (Yonhap) -- Le gouvernement a proposé ce mardi un budget record de 604.400 milliards de wons (519 milliards de dollars) pour l'année prochaine, alors que le pays projette de maintenir les dépenses budgétaires expansionnistes pour cimenter la reprise économique et réduire les écarts sociaux causés par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Le budget proposé, s'il est approuvé, marquera une augmentation sur un an de 8,3% par rapport au budget de 558.000 milliards de wons de cette année, selon le ministère de l'Economie et des Finances.

La hausse est plus faible que l'augmentation de 8,9% de cette année. Le gouvernement projette de soumettre la proposition à l'Assemblée nationale ce vendredi.

Le ministère des Finances a déclaré qu'il maintiendrait sa politique budgétaire expansionniste l'année prochaine pour soutenir la reprise économique et les dépenses dans le cadre des efforts antivirus et réduire les disparités de revenus.

Le pays se focalisera également sur l'amélioration de la solidité budgétaire face à la hausse de la dette nationale en cherchant à réduire le déficit budgétaire.

«Les retombées de la pandémie devraient s'étendre jusqu'à l'année prochaine, justifiant la nécessité de maintenir la politique budgétaire expansionniste. En 2023, nous devrons commencer progressivement à normaliser les mesures (de stimulation) en tandem avec la reprise économique», a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki.

La quatrième économie d'Asie est sur la voie de la reprise grâce aux exportations robustes. Mais cette reprise est inégale d'un secteur à l'autre, les écarts de revenus entre les riches et les pauvres se creusant, un phénomène connu sous le nom de reprise en forme de K.

La dernière résurgence des cas de virus est à craindre alors que la demande locale et les services en personne ont été impactés, ce qui pourrait ralentir la croissance économique.

Selon la proposition budgétaire, le gouvernement affectera 216.700 milliards de wons à la santé, à la protection sociale et au secteur du travail, en hausse de 8,5% par rapport à cette année.

Le budget pour les industries et les petites et moyennes entreprises (PME) marquera une hausse de 6% à 30.400 milliards de wons.

Le pays projette d'allouer 11.900 milliards de wons au secteur environnemental, en hausse de 12,4% sur un an, afin d'aider à réaliser l'objectif de devenir neutre en carbone d'ici 2050.

En détail, le gouvernement projette de dépenser 31.300 milliards de wons pour aider à créer 2,11 millions d'emplois l'année prochaine et 18.800 milliards de wons pour renforcer le réseau de sécurité sociale.

Le pays dépensera 1.800 milliards de wons pour compenser les pertes des travailleurs indépendants causées par la fermeture ou la suspension de commerces au cours de la pandémie.

Le gouvernement cherche à dépenser 5.800 milliards de wons pour acheter plus de vaccins contre le Covid-19 et booster les efforts antivirus.

Environ 700 milliards de wons seront affectés pour créer un fonds pour financer le projet de hub mondial de production de vaccins.

Avec les dépenses budgétaires expansionnistes, la dette nationale du pays devrait dépasser la barre des 1 million de milliards de wons pour la première fois l'année prochaine.

La dette souveraine devrait atteindre 1.068.300 milliards de wons en 2022, en hausse par rapport à l'estimation de 965.300 milliards de wons pour cette année.

Le ratio dette sur produit intérieur brut (PIB) devrait atteindre 50,2%, en hausse par rapport à l'estimation de 47,3% pour cette année.

Le ministère a dit que le gouvernement projetait de vendre pour 167.400 milliards de wons de bons du Trésor l'année prochaine, dont 77.600 milliards de wons d'obligations destinées à financer le déficit. Jusqu'à présent, le pays a émis des obligations d'Etat d'une valeur globale de 186.300 milliards de wons.

Mais le déficit budgétaire du pays devrait diminuer l'année prochaine largement grâce aux recettes fiscales plus élevées, selon l'estimation du ministère.

Le solde budgétaire devrait afficher un déficit de 55.600 milliards de wons en 2022, plus faible que celui de 90.300 milliards de wons pour cette année.

L'année dernière, la dette nationale a progressé du plus gros montant jamais enregistré de 123.700 milliards de wons à un record de 846.900 milliards de wons, alors que le pays a appliqué des dépenses budgétaires massives dans un contexte de pandémie.

En plus du budget de l'Etat, le pays a établi deux budgets supplémentaires totalisant quelque 50.000 milliards de wons cette année pour soutenir les petits commerçants et les personnes vulnérables.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page