Agence de presse Yonhap Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Coronavirus : les nouveaux cas en dessous de 1.400, restrictions renforcées en vue avant Chuseok

Heure de publication31.08.2021 à 17h15

기사 본문 인쇄 및 글자 확대/축소
La part de primo-vaccinés face au nouveau coronavirus (Covid-19) a dépassé 56% de la population. Des gens attendent dans la salle d'observation du centre de vaccination de Ahyeon à Séoul après avoir reçu une dose de vaccin, le mardi 31 août 2021.
La part de primo-vaccinés face au nouveau coronavirus (Covid-19) a dépassé 56% de la population. Des gens attendent dans la salle d'observation du centre de vaccination de Ahyeon à Séoul après avoir reçu une dose de vaccin, le mardi 31 août 2021.
Un enfant accompagné de ses parents refuse un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) au centre installé devant la gare de Séoul, le mardi 31 août 2021. Les autorités sanitaires ont rapporté 1.372 nouveaux cas d'infection le même jour.
Un enfant accompagné de ses parents refuse un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) au centre installé devant la gare de Séoul, le mardi 31 août 2021. Les autorités sanitaires ont rapporté 1.372 nouveaux cas d'infection le même jour.
Une employée du centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) installé devant la gare de Séoul attend l'arrivée de citoyens, le mardi 31 août 2021. Les autorités sanitaires ont rapporté 1.372 nouveaux cas d'infection le même jour.
Une employée du centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) installé devant la gare de Séoul attend l'arrivée de citoyens, le mardi 31 août 2021. Les autorités sanitaires ont rapporté 1.372 nouveaux cas d'infection le même jour.

SEOUL, 31 août (Yonhap) -- Le nombre quotidien de cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud est tombé ce mardi en dessous de 1.400 en raison d'un nombre inférieur de tests le week-end, mais les autorités sanitaires sont confrontées à des obstacles pour aplanir la courbe avant les vacances de Chuseok.

Le pays a ajouté 1.372 transmissions supplémentaires de Covid-19, dont 1.333 infections locales, portant le bilan à 251.421, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). Les cas quotidiens sont restés au-dessus de 1.000 pendant 56 jours consécutifs.

Le bilan est passé en dessous de 1.400 pour la première fois en deux semaines. Les cas journaliers sont restés au-dessus de 1.000 pour le 55e jour d'affilée.

Le chiffre de mardi a marqué une baisse par rapport à 1.619 dimanche et 1.487 lundi. Le nombre de patients diminue normalement au cours du week-end et augmente plus tard dans la semaine à mesure que de plus en plus de personnes sont testées.

Les autorités ont rapporté un décès supplémentaire dû au Covid-19, portant le nombre de morts à 2.285, a indiqué la KDCA.

Le nombre de patients présentant des symptômes graves à travers le pays a atteint 409, en hausse de 13 par rapport à la veille. C'est plus du triple par rapport à quelque 120 personnes dans un état critique début juillet, lorsque la quatrième vague a commencé.

En l'absence de signe d'accalmie significatif, la Corée du Sud a décidé d'ajouter davantage de conditions aux mesures de distanciation sociale appliquées dans la région de Séoul, en interdisant aux restaurants et bars de recevoir des clients après 21h. Passé cet horaire, seules les commandes à emporter sont autorisées.

Les mesures actuelles de distanciation sociale devraient durer jusqu'à dimanche.

Vendredi, les autorités sanitaires prévoient d'annoncer des directives supplémentaires qui entreront en vigueur la semaine prochaine, avant Chuseok, qui se déroulera du 18 au 22 septembre de cette année, lorsque des millions de personnes voyageront à travers le pays pour rencontrer des membres de leur famille et des proches.

Au total, 29 millions de personnes, soit 56,5% de la population, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et seulement 15,2 millions de personnes, soit 29,6%, ont été complètement vaccinées, a indiqué la KDCA.

Le pays prévoit d'administrer au moins une inoculation à 70% de la population d'ici fin septembre pour créer une immunité collective en novembre.

Séoul a décidé de fournir des rappels à ceux qui ont été entièrement vaccinés à partir du quatrième trimestre, afin de se protéger contre les variants du coronavirus.

Le nombre d'infections à quatre variants s'élève à 20.297 depuis décembre de l'année dernière, parmi lesquelles 16.881 cas du variant Delta, 3.244 d'Alpha, 150 de Beta et 22 de Gamma.

Pour la semaine allant du 22 au 28 août, le nombre de contaminations aux variants s'est élevé à 3.445, dont 3.427 cas du variant Delta (99,2%). Les cas du variant Delta plus ont été au nombre de sept au total, dont quatre nouvelles infections.

Dans un contexte de menace du variant Lambda, les autorités ont pris la décision d'appliquer des mesures plus strictes aux passagers venant du Pérou et du Chilli à partir du 10 septembre prochain.

Ces personnes seront obligées de s'isoler pendant sept jours dans des installations désignées.

Ceux qui ont été exclus du programme de vaccination, y compris les femmes enceintes et les jeunes enfants, recevront également des injections plus tard dans l'année.

Parmi les nouveaux cas nationaux confirmés, 452 provenaient de Séoul, 420 de la province environnante du Gyeonggi et 72 de la ville portuaire d'Incheon, dans l'ouest du pays, ont indiqué les autorités.

La ville de Daegu, dans le sud-est, a ajouté 50 cas et la province du Gyeongsang du Sud en a signalé 56. Busan en a rapporté 44 autres et l'île de villégiature méridionale de Jeju a ajouté huit contaminations supplémentaires.

Les cas importés, qui incluent des ressortissants sud-coréens, se sont élevés à 39, avec neuf en provenance des Etats-Unis, suivies du Japon avec cinq et de l'Indonésie avec quatre.

Le pays a rapporté 3.128 cas d'infection chez des personnes ayant reçu deux doses de vaccin jusqu'à lundi de la semaine dernière. Le taux d'infection parmi les 7,7 millions de personnes entièrement vaccinées ne s'élève qu'à 0,04% pour l'instant.

Durant les deux dernières semaines, 35% des nouveaux cas d'infection étaient d'origine inconnue et 12,7% issus d'infections en masse.

Le nombre total de personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 221.701, en hausse de 1.343 par rapport à la veille. Environ 88% des patients rapportés ici ont été guéris.

as26@yna.co.kr

jhoh@yna.co.kr

(FIN)