Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les chefs de diplomatie de la Corée du Sud et de la Chine s'entretiendront la semaine prochaine

Actualités 07.09.2021 à 16h59
Corée du Sud-Chine

SEOUL, 07 sept. (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong et son homologue chinois Wang Yi se rencontreront mercredi prochain pour discuter des relations bilatérales, de la Corée du Nord et d'autres questions régionales et mondiales, a fait savoir ce mardi le bureau du premier.

Le chef de la diplomatie chinoise effectuera une visite de deux jours à Séoul à partir de mardi prochain et tiendra un tête-à-tête avec son homologue sud-coréen le lendemain.

«Les deux ministres devraient avoir de vastes discussions sur les relations bilatérales, la situation sur la péninsule coréenne et d'autres questions régionales et internationales d'intérêt mutuel», a déclaré le porte-parole du ministère, Choi Young-sam, lors d'un point de presse.

«Les discussions devaient être une occasion importante pour les deux pays d'explorer divers moyens de promouvoir les relations bilatérales de manière orientée vers le futur», a noté Choi.

La prochaine réunion interviendra cinq mois après que Chung et Wang se sont rencontrés dans la ville chinoise de Xiamen en avril. La dernière visite de Wang à Séoul remonte à novembre de l'année dernière.

La Corée du Sud cherche à maintenir d'étroites relations avec Pékin malgré l'intensification de la rivalité entre la Chine et les Etats-Unis alors que le pays cherche à obtenir le soutien de Pékin pour faire avancer les négociations nucléaires en suspens.

Les tensions se sont accrues sur la péninsule coréenne après que le Nord a averti d'une «crise sécuritaire grave» en signe de protestation contre l'exercice militaire conjoint Corée du Sud-Etats-Unis le mois dernier. Un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a par ailleurs révélé que Pyongyang semblait avoir redémarré son réacteur nucléaire capable de produire du plutonium.

Au cours de la visite de Wang, les deux parties projettent de lancer un comité bilatéral pour promouvoir les échanges dans le domaines des sciences humanitaires dans le cadre d'une mesure de suivi suite au récent lancement d'un comité sur le développement futur des relations bilatérales.

Les deux pays célébreront l'année prochaine le 30e anniversaire de l'établissement de leurs relations bilatérales.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page