Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'ancien chef du PD renonce à son siège au Parlement et s'engage à remporter la présidence

Actualités 08.09.2021 à 19h02

SEOUL, 08 sept. (Yonhap) -- Le député Lee Nak-yon, candidat du Parti démocrate à la présidence du pays, a déclaré ce mercredi qu'il allait abandonner son siège parlementaire pour se consacrer entièrement à sa candidature à la présidence.

«Afin de sauvegarder les valeurs du Parti démocrate (PD) et de la démocratie, j'ai décidé de renoncer à mon siège de député pour marcher vers la victoire à la présidence», a déclaré Lee lors d'une conférence de presse dans la ville de Gwangju, une région traditionnellement favorable au parti libéral.

«Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour obtenir la deuxième présidence consécutive (du PD) afin de pouvoir rendre la pareille au parti et au pays», a-t-il ajouté.

Cette décision intervient au moment où Lee, ancien président du PD, tente de rallier des soutiens à sa campagne présidentielle, à l'approche des primaires du parti qui auront lieu ce week-end pour désigner le candidat du PD à l'élection présidentielle du 9 mars.

Dimanche, le parti annoncera le résultat de l'un des trois tours de scrutin parmi le collège électoral général du parti, ce qui devrait donner une idée du résultat des primaires.

Lors des deux premières élections primaires régionales, sur un total de 11, Lee était loin derrière le favori, le gouverneur du Gyeonggi Lee Jae-myung, avec 28,19% de soutien contre 54,72%..

«Le parti doit présenter un candidat qui correspond aux valeurs du PD et de la démocratie», a-t-il souligné.

Le député Lee Nak-yon, candidat du Parti démocrate à la présidence du pays. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page