Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La DAPA commande un 2e sous-marin lanceur de MSBS

Actualités 10.09.2021 à 11h43
Ci-dessus, le premier sous-marin de 3.000 tonnes développé en Corée du Sud, Dosan Ahn Chang-ho, construit par Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co. La cérémonie de lancement s'est tenue au chantier naval de l'entreprise à Okpo sur l'île de Geoje, dans la province du Gyeongsang du Sud, le vendredi 13 août 2021. (Photo fournie par la marine. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- L'Administration du programme d'acquisition de défense (DAPA) a signé un contrat pour la construction d'un deuxième sous-marin de 3.600 tonnes capable de tirer au maximum 10 missiles mer-sol balistiques stratégiques (MSBS) avec Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co. (DSME), d'après l'annonce ce vendredi de la DAPA.

Il s'agit d'un deuxième sous-marins Changbogo-III Batch-II après le premier dont la construction a été lancée le mois dernier. Le projet Changbogo-III est un programme d'acquisition de trois sous-marins de nouvelle génération de la marine.

Batch signifie le même groupe de navires. Le sous-marin Batch-II est de 89 mètres de longueur, 9,6 mètres de largeur et est doté d'un moteur à propulsion diesel.

Celui récemment livré à la marine, Dosan Ahn Chang-ho, est un Batch-I de 3.000 tonnes et le Batch-II sera plus lourd et 5,5 mètres plus long.

Le sous-marin Batch-I dispose de six tubes d'éjection de MSBS alors que le Batch-II en comptera 10 maximum. La marine ne confirme toutefois pas l'existence de ces tubes.

Le nouveau sous-marin sera muni d'un nouveau système de combat avec des capacités de détection et d'analyse des cibles, d'un système sonar amélioré ainsi que de mines marines, torpilles et missiles guidés.

De plus, les batteries traditionnelles au plomb seront remplacées par des batteries lithium-ion. Ce sera la deuxième fois au monde qu'un sous-marin de taille moyenne ou grande disposera de batteries lithium-ion qui permettront de mener des missions sous-marines plus longues.

La part des pièces fabriquées avec des technologies sud-coréennes s'élèvera à 80%, ce qui améliorera également la compétitivité des sous-marins sud-coréens pour l'exportation.

La DAPA projette de mettre en opération le sous-marin Batch-II numéro 1 en 2027. Le deuxième sera livré à la marine en 2028.

Un responsable de la DAPA a affirmé que «la continuation du projet Batch-II pour la construction d'un sous-marin plus sophistiqué, après un développement avec succès du sous-marin de 3.000 tonnes Dosan Ahn Chang-ho avec nos propres technologies, permettra d'annoncer notre capacité de construction de sous-marins de haut niveau au monde entier».

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page