Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud et les pays du Mékong renforceront la coopération dans la santé et l'économie

Actualités 10.09.2021 à 13h59
Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong (au c.) prend la parole lors de la 11e réunion des ministres des Affaires étrangères Mékong-Corée du Sud au ministère des Affaires étrangères à Séoul le mercredi 8 septembre 2021. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud et cinq pays d'Asie du Sud-Est traversés par le fleuve Mékong ont réaffirmé qu'ils déploieraient des efforts concertés pour la coopération dans les domaines de la santé et de l'économie afin de minimiser l'impact du nouveau coronavirus (Covid-19) et de faciliter la reprise économique.

Ils ont pris cet engagement dans un communiqué conjoint adopté après la 11e réunion des ministres des Affaires étrangères Corée du Sud-Mékong mercredi, en soulignant l'importance de la solidarité et du multilatéralisme pour faire avancer les objectifs conjoints, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

La réunion, tenue en format hybride, a été coprésidée par le ministre sud-coréen Chung Eui-yong et son homologue cambodgien Prak Sokhonn.

Sokhonn était à Séoul cette semaine pour des pourparlers avec Chung et la réunion avec les quatre autres pays du Mékong, à savoir le Laos, la Birmanie, le Vietnam et la Thaïlande.

«La réunion a réaffirmé l'engagement continu pour promouvoir la coopération aux niveaux bilatéral, régional et multilatéral pour relever les défis et faciliter la reprise socio-économique et le développement durable dans la région du Mékong», a dit le communiqué.

En notant l'importance de renforcer la coopération pour réduire les effets négatifs de la propagation de la pandémie de Covid-19, ils ont également appelé à des efforts pour garantir «un approvisionnement en vaccins contre le Covid-19, des transferts de technologies, une production et une distribution sûrs, efficaces, accessibles et abordables, et accélérer la reprise socio-économique».

Dans le communiqué, les pays ont apprécié l'engagement de Séoul à apporter une contribution supplémentaire d'une valeur de 200 millions de dollars au programme international Covax d'ici 2022.

Ils sont également convenus de continuer de travailler ensemble pour aider à améliorer la capacité des pays du Mékong à répondre au changement climatique et à améliorer leurs infrastructures, telles que les systèmes de traitement des eaux, pour promouvoir le développement durable.

Ils ont réaffirmé leur engagement à renforcer la coopération entre la Corée du Sud et les pays du Mékong en améliorant la connectivité régionale à travers le développement des infrastructures et en comblant l'écart en matière de développement entre les 10 Etats membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean).

L'Asean regroupe le Brunei, l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et cinq pays du Mékong.

Dans le communiqué, les nations ont aussi réaffirmé leur soutien à la diplomatie et au dialogue pour réaliser la dénucléarisation complète et l'établissement d'une paix permanente sur la péninsule coréenne.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page