Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des pirates liés à la Corée du Nord ont tenté de voler des données des membres d'un groupe consultatif de défense de Séoul

Actualités 12.09.2021 à 13h55

SEOUL, 12 sept. (Yonhap) -- Un groupe de pirates informatiques qui serait lié à la Corée du Nord a tenté de voler des données d'experts sud-coréens faisant partie d'un groupe consultatif pour le ministère de la Défense, a déclaré ce dimanche une entreprise de cybersécurité.

Des courriels ont été envoyés à certains membres du groupe consultatif au début du mois par des pirates qui se sont fait passer pour un département du ministère de la défense lié à la Corée du Nord, les informant d'un séminaire à venir à l'occasion de l'anniversaire de l'accord militaire intercoréen de 2018, selon ESTsecurity.

Quelques jours plus tard, un autre courriel a été envoyé, demandant aux membres du panel d'ouvrir des documents joints qui se voulaient être des documents officiels du gouvernement, selon ESTsecurity.

ESTsecurity soupçonne l'organisation de piratage Thallium, liée à la Corée du Nord, d'être à l'origine de cette tentative d'attaque.

Les soi-disant documents gouvernementaux comportaient des logiciels malveillants capable de voler des informations.

Aucun dommage n'a encore été signalé, selon l'entreprise, qui a dit que cette cyberattaque était la dernière d'une série de piratages récents soupçonnés d'être menés par des groupes nord-coréens. Thallium cible généralement des fonctionnaires et des journalistes dans les secteurs des relations étrangères et de la sécurité en Corée du Sud.

En juin, les pirates nord-coréens se seraient livrés à des attaques en utilisant des adresses électroniques des ministères du gouvernement sud-coréen pour voler les informations des utilisateurs.

ESTsecurity a déclaré que les incidents de piratage par des groupes nord-coréens se sont multipliés récemment et a demandé au gouvernement et au secteur privé de rester sur leurs gardes face à de telles attaques.

L'agence nationale du renseignement a alerté le mois dernier sur la cybermenace posée par la Corée du Nord.

Cette image fournie par ESTsecurity montre un courriel envoyé par un groupe de pirates informatiques lié à la Corée du Nord. (Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page