Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

BOK : réduction du taux de croissance potentielle 2021-22 de 0,2 point à cause de la pandémie

Actualités 13.09.2021 à 15h46
BOK : réduction du taux de croissance potentielle 2021-22 de 0,2 point à cause de la pandémie - 1

SEOUL, 13 sept. (Yonhap) -- La pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) a entraîné une dégradation du taux de croissance potentielle de 2021-2022 de la Corée du Sud de 0,2 point de pourcentage, a déclaré ce lundi la Banque de Corée (BOK).

Le taux de croissance potentielle, qui fait référence au taux maximum auquel une économie peut croître sans déclencher d'inflation, est en baisse continue en raison de la diminution de la population en âge de travailler et de l'augmentation des dettes des ménages.

Mais la pandémie a fait baisser davantage le taux de croissance potentielle alors qu'elle a porté un coup sévère aux petits commerçant et au marché du travail, a déclaré la BOK dans un rapport.

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé le taux de croissance potentielle de 2021-22 à 1,8% tandis que l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) l'a fixé à 2,4%.

La BOK a exhorté le gouvernement à faire des efforts pour augmenter les taux d'emploi chez les femmes et les jeunes afin d'élever le taux de croissance potentielle.

L'économie sud-coréenne prévoit une accélération sur fond de reprise économique mondiale, suite à une contraction de 1% en 2020 à cause des retombées de la pandémie de Covid-19.

La BOK a prédit que l'économie nationale pourrait croître de 4% cette année. Même avant la pandémie, beaucoup d'analystes avaient mis en garde contre une baisse du taux de croissance potentielle du pays.

En particulier, la baisse du taux de natalité et le vieillissement rapide de la population pourraient exacerber le problème de diminution de la croissance potentielle.

La Corée du Sud affiche l'un des plus faibles taux de natalité au monde. Le pays devrait devenir une société super âgée en 2025 alors que la proportion des personnes âgées de 65 ans ou plus atteindra 20% de la population totale. Le pays est devenu une société âgée en 2017, année où la part des 65 ans et plus a dépassé la barre des 14%.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page