Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Le révérend Cho Yong-gi, fondateur de la Yoido Full Gospel Church, s'est éteint

Sport/Culture 14.09.2021 à 16h25
Cette photo fournie par la Yoido Full Gospel Church montre le défunt révérend Cho Yong-gi. (Revente et archivage interdits)

SEOUL, 14 sept. (Yonhap) -- Le révérend Cho Yong-gi, le fondateur de la Yoido Full Gospel Church, est décédé ce mardi à 7h13 dans un hôpital de Séoul, à l'âge de 85 ans.

Le pasteur émérite de la plus grande congrégation au monde était hospitalisé depuis juillet 2020 suite à une hémorragie cérébrale.

Né en 1936 dans le comté d'Ulju, dans le sud-est du pays, Cho a grandi dans une famille bouddhiste. Sa famille a déménagé à la ville portuaire de Busan pendant la guerre de Corée (1950-1953).

Il s'est converti au christianisme à l'âge de 17 ans pendant une hospitalisation pour tuberculose.

En 1956, il est entré au Full Gospel Bible College à Séoul pour étudier la théologie. Là, il a rencontré Choi Ja-shil, qui est devenue plus tard sa belle-mère et une associée ministérielle.

Après avoir obtenu le diplôme en 1958, il a fondé avec Choi un temple-tente dans le nord de Séoul qui a déménagé plus tard à Yeouido et est devenu la Yoido Full Gospel Church avec plus de 700.000 fidèles.

Il s'est engagé dans de nombreuses activités sociales autres que le ministère.

Il a établi le quotidien Kookmin Daily en 1988 et Good People, une organisation non gouvernementale internationale œuvrant pour les droits de l'Homme, l'environnement et le bien-être des enfants.

L'un de ses projets les plus chers a été de construire un hôpital spécialisé pour le cœur en Corée du Nord.

Cho, qui s'est intéressé beaucoup à l'évangélisation de Nord-Coréens, a présidé un office de célébration de lancement des travaux de construction d'un bâtiment de sept étages pour 260 lits en 2007 à Pyongyang.

Le projet de 20 milliards de wons a été cependant suspendu en 2010 en raison des relations intercoréennes tendues.

Cho s'est retiré de son poste de pasteur principal de la Yoido Full Gospel Church en 2008. Il a été par la suite condamné pour avoir causé des pertes d'une valeur totale de 13 milliards de wons (12 millions de dollars) à l'église en ordonnant à des responsables d'acheter des actions non cotées à des prix deux fois plus élevés que leur valeur sur le marché. La Cour suprême a confirmé la condamnation en 2017.

Ses funérailles auront lieu samedi dans le grand hall de l'église à Séoul après plusieurs jours de deuil, selon une source interne.

Sur cette photo fournie par la Yoido Full Gospel Church, le révérend Cho Yong-gi préside un office marquant le lancement des travaux d'un hôpital spécialisé pour le cœur à Pyongyang le 4 décembre 2007. (Revente et archivage interdits)
Cette photo fournie par la Yoido Full Gospel Church montre le défunt révérend Cho Yong-gi. (Revente et archivage interdits)

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page