Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud promet de poursuivre ses efforts pour la paix et la prospérité du monde 30 ans après son adhésion à l'ONU

Actualités 17.09.2021 à 16h04
Le drapeau sud-coréen et le drapeau onusien. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 17 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud a souligné ce vendredi son engagement à développer davantage le partenariat avec les Etats-Unis pour promouvoir la paix et la prospérité du monde, alors qu'elle fête le 30e anniversaire de son adhésion à l'Organisation des Nations unies (ONU).

L'engagement est intervenu alors que Séoul cherche une paix durable sur la péninsule coréenne sur fond de provocations militaires du Nord, dont des tirs de missiles balistiques et de croisière.

«En développant continuellement le partenariat réussi que nous avons cultivé ensemble avec l'ONU pour la paix, la liberté et la prospérité mondiales, notre gouvernement projette de continuer les efforts pour garantir que la paix et la prospérité s'établissent dans la vie quotidienne de tous à travers le monde», a dit le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué de presse.

La Corée du Sud et la Corée du Nord ont rejoint ensemble l'ONU le 17 septembre 1991.

L'entrée au sein de l'organisation internationale a été pour Séoul un aboutissement des efforts diplomatiques de plusieurs décennies, dont une initiative politique sous l'ancienne administration Roh Tae-woo (1988-1993) pour établir des liens avec des nations du bloc socialiste, comme l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) de l'époque.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a publié un message sur son compte Twitter pour marquer le 30e anniversaire de l'adhésion des deux Corées.

«Je souhaite la paix durable et la prospérité à tout le peuple de la péninsule coréenne», a-t-il écrit. Le message de paix est intervenu après que le Nord a tiré deux missiles balistiques depuis un train mercredi, quelques heures après que le Sud a effectué un test de missile balistique depuis un sous-marin.

Pyongyang a également tiré un nouveau type de missile de croisière le week-end dernier sur fond de préoccupations sur des signes de réactivation d'un réacteur nucléaire pouvant produit du plutonium au complexe de Yongbyon.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page