Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Plus de 70% de la population a reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19

Actualités 17.09.2021 à 20h51

SEOUL, 17 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud a atteint ce vendredi son objectif d'inoculer plus de 70% de sa population plus tôt que prévu grâce à sa campagne de vaccination rapide.

Un total de 36 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19 jusqu'aujourd'hui, soit 70,1% des 52 millions d'habitants du pays, alors que le nombre de ceux qui sont complètement vaccinés a atteint 21,89 millions, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le pays a commencé sa campagne de vaccination nationale fin février.

Le taux de vaccination de la première dose de 70% a été atteint avant les vacances de Chuseok, du lundi au mercredi, comme promis précédemment par les autorités, a indiqué la KDCA.

Les autorités prévoient que les vaccinations vont s'accélérer, pour que 80% de la population sud-coréenne soit vaccinée avec au moins la première dose et qu'un taux de vaccination de 90% soit atteint chez les personnes âgées de 18 ans ou plus.

Le gouvernement prévoit également de faire complètement vacciner 70% de la population d'ici la fin octobre. Il espère que l'objectif sera atteint plus tôt que prévu.

Afin d'y parvenir, le gouvernement a déclaré qu'il envisage d'offrir d'autres avantages aux personnes vaccinées, comme une augmentation du nombre maximal de personnes lors de rassemblements privés.

Les autorités ont plus tôt prolongé les mesures actuelles de distanciation sociale, le niveau 4 dans la grande région de Séoul, qui est le plus élevé du système à quatre niveaux, et le niveau 3 dans d'autres régions, pendant quatre semaines supplémentaires jusqu'au 3 octobre.

Tout en limitant la taille des rassemblements privés et les heures d'ouverture des restaurants, les autorités ont assoupli certaines restrictions pour laisser une marge de manœuvre aux personnes vaccinées.

Actuellement, les 18-49 ans reçoivent leur première dose de vaccin, après la vaccination des groupes prioritaires, notamment la population âgée et les travailleurs médicaux.

Malgré la démarche, les autorités ont noté l'importance de la vaccination complète afin de lutter contre la propagation rapide du variant Delta, plus transmissible, à travers le pays.

«La première dose est efficace pour prévenir la transmission de l'infection dans une certaine mesure et empêcher le patient d'être gravement malade dans une certaine mesure. Cependant, la vaccination complète est plus efficace pour le variant Delta», a déclaré Sohn Young-rae, haut responsable de la santé, lors d'une conférence de presse.

Le pays a signalé ce vendredi 2.008 nouveaux cas de Covid-19, dépassant à nouveau le seuil des 2.000, a indiqué la KDCA. Le nombre total d'infections jusqu'à présent s'élevait à 281.938.

Une femme se fait vacciner contre le Covid-19 dans un établissement médical à Cheongju, le vendredi 17 septembre 2021, alors que le pays a atteint son objectif de vacciner plus de 70% de sa population plus tôt que prévu dans le cadre de sa campagne de vaccination accélérée.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page