Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon : la Corée du Sud sera un partenaire solide dans la coopération internationale inclusive pour les ODD

Actualités 21.09.2021 à 10h19
Le président Moon Jae-in prononce le 20 septembre 2021 un discours lors de la cérémonie d'ouverture de l'événement Moment ODD (Objectifs de développement durable) au siège des Nations unies à New York.

NEW YORK, 20 sept. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a exprimé lundi l'engagement de la Corée du Sud pour une «coopération internationale inclusive» afin de résoudre des défis mondiaux en suspens.

Moon est intervenu lors de la cérémonie d'ouverture de l'événement Moment ODD (Objectifs de développement durable) avec les membres du groupe de K-pop Bangtan Boys (BTS), les ambassadeurs spéciaux du président pour les futures générations et la culture.

Moment ODD est conçu pour aider à galvaniser la campagne destinée à atteindre les objectifs menés par l'ONU et adoptés en 2015.

Moon a souligné que la coopération au-delà des frontières représentait le tout premier pas pour résoudre des problèmes mondiaux tels que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) et le changement climatique.

«Guidé par la conviction que personne n'est à l'abri jusqu'à ce que tout le monde soit en sécurité, le peuple coréen se joindra au voyage d'une coopération internationale inclusive comme votre compagnon le plus fiable, en ne laissant personne derrière», a-t-il déclaré dans un discours.

Le président a noté qu'une distribution équitable de vaccins contre le Covid-19 de la communauté internationale constituait un point de départ.

La Corée du Sud a promis de faire dons de 200 millions de dollars pour soutenir les économies à faibles revenus à travers le programme Covax.

En tant que pilier de la production vaccinale mondiale, a-t-il ajouté, le pays poursuivra ses efforts afin d'accroître l'offre de vaccins.

Il a aussi souligné l'importance de la coopération transfrontalière pour répondre à la crise climatique et a réaffirmé que Séoul finaliserait son plan spécifique avant fin octobre pour réaliser la neutralité carbone d'ici 2050.

A l'occasion de la conférence annuelle de l'ONU sur le climat, appelée COP 26 et prévue en novembre, le pays du Matin-Clair soumettra son plan pour augmenter de nouveau sa contribution déterminée au niveau national (CDN), a-t-il ajouté.

Parmi d'autres tâches clés il a cité la résolution des écarts numériques et des inégalités ainsi que la mise en commun de la «sagesse pour la coexistence intergénérationnelle».

«Toutes les générations, alors que nous cherchons à dépasser les frontières de la nationalité, de la race et du sexe pour communiquer et nouer des liens les uns avec les autres, doivent reconnaître que, avant tout, nous faisons partie d'une planète», a-t-il noté. «Nous ne devons oublier, en particulier, que le futur appartient à nos générations futures.»

Moon a noté que les membres de BTS participaient au Moment ODD en qualité de ses envoyés spéciaux pour les futures générations et la culture.

Il a souhaité que «le rassemblement d'aujourd'hui serve d'opportunité dans le but de mobiliser la bonne volonté et l'action des futures générations pour le développement durable».

En participant à la session Moment ODD, le président a élevé la stature de la Corée du Sud comme une nation leader dans de grandes questions mondiales en suspens comme la pauvreté, le changement climatique et les inégalités, selon son bureau.

Il a notamment contribué à inspirer de la «sympathie auprès des futures générations» pour les efforts visant à atteindre les ODD avec la participation de BTS, a-t-il ajouté.

Après la réunion, Moon et BTS ont discuté avec Melissa Fleming, la secrétaire générale adjointe à la communication globale, dans le cadre d'une interview.

Interrogé sur la raison pour laquelle il a choisi BTS comme envoyé spécial, Moon a noté l'importance du développement durable pour les futures générations.

Il a averti que, si le monde ne parvient pas à réaliser les ODD, les futures générations en subiraient toutes les conséquences.

«Les futures générations doivent donc participer pour réaliser les objectifs de développement durable et en parler activement», a-t-il souligné.

Il a ajouté que BTS serait capable d'aider à attirer leur participation en envoyant des messages de sympathie et d'espoir aux jeunes générations traversant le Covid-19 et en rendant l'amour qu'il a reçu «avec une bonne influence».

Moon est arrivé à New York dimanche, notamment pour participer à la réunion annuelle de l'Assemblée générale de l'ONU. Il prononcera un discours liminaire lors de la session mardi.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page