Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre de l'Unification estime que déclarer la fin de guerre est un moyen utile pour relancer les négociations nucléaires

Actualités 24.09.2021 à 17h56

SEOUL, 24 sept. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Lee In-young a estimé ce vendredi que déclarer la fin officielle de la guerre de Corée permettrait de reprendre les négociations nucléaires avec la Corée du Nord.

Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a qualifié auparavant d'«idée admirable» la proposition du président Moon Jae-in de déclarer la fin officielle de la guerre.

«La déclaration de fin de guerre permettrait de ramener la paix dans la péninsule coréenne et servirait de catalyseur pour les négociations sur la dénucléarisation, et elle ne coûte pas non plus beaucoup dans l'immédiat», a déclaré Lee lors de son discours à un séminaire célébrant le lancement d'une organisation non gouvernementale sur l'unification.

«Dans le domaine militaire, il s'agit également d'une mesure très utile et importante qui pourrait réduire la volonté de guerre et d'hostilité, ainsi que promouvoir la confiance et le respect mutuels, sans changement soudain de la situation actuelle», a-t-il ajouté.

Lee a ajouté que Séoul poursuivra ses efforts pour faire avancer le processus de paix dans la péninsule coréenne.

Lors de son discours aux Nations unies en début de semaine, Moon a proposé que les deux Corées et les Etats-Unis, éventuellement rejoints par la Chine, déclarent la fin officielle de la guerre de 1950-1953, affirmant que cela constituerait un point de départ essentiel pour créer un nouvel ordre de réconciliation dans la péninsule coréenne.

Les deux Corées sont toujours techniquement en guerre, car le conflit ne s'est terminé que par un armistice, et non par un traité de paix.

Le ministre de l'Unification Lee In-young s'exprime lors d'une réunion du conseil d'échanges et de coopération intercoréen au complexe gouvernemental à Séoul, le 24 septembre 2021.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page