Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul commencera bientôt à administrer des vaccins de rappel aux 60 ans et plus et au personnel médical

Actualités 26.09.2021 à 16h29

SEOUL, 26 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud commencera à administrer des injections de rappel pour les personnes à haut risque, y compris les personnes âgées de 60 ans et plus, et le personnel médical, dans un avenir proche, a déclaré le Premier ministre Kim Boo-kyum ce dimanche, dans un contexte de recrudescence des nouveaux cas de nouveau coronavirus (Covid-19) après les vacances de Chuseok.

Kim a également noté que l'Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) annoncera lundi un plan d'inoculation pour le quatrième trimestre, comprenant le programme de rappel.

Kim a également indiqué qu'à partir du début du mois prochain, le gouvernement réduira l'intervalle entre la première et la deuxième injection des vaccins à deux doses afin d'augmenter le pourcentage de personnes complètement vaccinées.

Le Premier ministre a demandé aux fonctionnaires de veiller à ce que le processus pour ceux qui souhaitent raccourcir leur intervalle de vaccination ne soit pas source de confusion ou d'inconvénients en raison de ce changement.

Kim a en outre indiqué que les personnes soumises aux vaccinations seront élargies aux adolescents et aux femmes enceintes.

Abordant la question de l'augmentation des infections après les récentes vacances de Chuseok, l'équivalent coréen de Thanksgiving, Kim a qualifié la situation actuelle de «très grave».

«La situation du coronavirus cette semaine déterminera le point de départ du plan de retour progressif à la vie normale», a déclaré le Premier ministre, faisant référence au plan que le gouvernement souhaite commencer à mettre en œuvre à la fin du mois prochain.

Photo prise le 26 septembre 2021 montrant le Premier ministre Kim Boo-kyum lors d'une réunion du QG des mesures de sécurité et de prévention des catastrophes à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page