Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Samsung Heavy règle à l'amiable son litige avec la société japonaise INPEX

Economie 27.09.2021 à 21h27

SEOUL, 27 sept. (Yonhap) -- La société sud-coréenne Samsung Heavy Industries Co. a annoncé ce lundi avoir réglé d'un commun accord le différend juridique qui l'opposait à la société japonaise INPEX, spécialisée dans l'exploitation pétrolière.

Samsung Heavy a déclaré en juin avoir fait l'objet d'une contre-attaque de la part d'INPEX après que le constructeur naval a déposé une plainte contre la société japonaise pour ne pas avoir payé le reste du montant du contrat en avril.

«Les parties (au procès) ont réglé le litige à l'amiable», a déclaré Samsung Heavy dans un dépôt réglementaire.

Samsung a achevé la mise en place de l'installation centrale de traitement (CPF), une usine offshore, au large des côtes australiennes en 2019, sept ans après en avoir remporté la commande auprès d'INPEX.

Samsung a demandé à la société japonaise de payer le reste du montant du contrat après l'installation, d'une valeur de 116 millions de dollars, ce qu'INPEX a refusé, affirmant que le retard dans l'installation a entraîné un retard dans ses opérations en mer.

Samsung avait déposé une plainte le 30 avril auprès du Centre d'arbitrage international de Singapour contre la société japonaise, demandant le paiement du reste du montant du contrat.

Cette photo non datée fournie par Samsung Heavy Industries Co. montre une usine offshore en cours de construction par le constructeur naval. (Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page