Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les hauts diplomates de la Corée du Sud et de l'Iran s'entretiennent par téléphone de l'argent gelé et de l'accord nucléaire

Actualités 30.09.2021 à 22h46

SEOUL, 30 sept. (Yonhap) -- Les hauts diplomates de la Corée du Sud et de l'Iran se sont entretenus par téléphone ce jeudi de l'argent de Téhéran gelé en Corée du Sud en vertu des sanctions américaines ainsi que des efforts multilatéraux en cours pour rétablir l'accord nucléaire iranien de 2015, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Les entretiens entre le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong et son homologue Hossein Amir-Abdollahian ont eu lieu alors que Séoul cherche à maintenir des relations étroites avec l'administration du nouveau président iranien Ebrahim Raisi, qui a débuté le mois dernier.

En réponse à la demande d'Amir-Abdollahian, qui souhaitait que la Corée du Sud redouble d'efforts pour régler la question des fonds gelés de Téhéran, Chung a déclaré que Séoul a fait tout son possible, notamment en utilisant une partie de l'argent pour payer les cotisations de l'Iran aux Nations unies et faire du commerce humanitaire.

«Le ministre Chung a souligné que ces efforts se poursuivraient à l'avenir», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

Chung s'est également engagé à ce que la Corée du Sud étudie activement les moyens de coopérer avec l'Iran pour aider le pays à surmonter la crise humanitaire actuelle due à la pandémie de Covid-19.

En outre, le ministre a exprimé son soutien aux négociations pour rétablir un accord nucléaire entre l'Iran et les puissances mondiales, le Plan d'action global conjoint (JCPOA).

Chung et Amir-Abdollahian ont aussi partagé la nécessité de travailler ensemble pour approfondir la coopération bilatérale, en particulier à l'occasion du 60e anniversaire, l'année prochaine, de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales.

Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page