Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud mènera la «tendance irréversible» de la transition énergétique vers l'hydrogène, selon Moon

Actualités 07.10.2021 à 21h01

SEOUL, 07 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce jeudi que la Corée du Sud deviendra un leader mondial dans la transition d'une économie basée sur les combustibles fossiles à une économie basée sur l'hydrogène.

Lors d'un événement mettant en lumière la vision et la politique du gouvernement en matière d'énergie hydrogène, Moon a déclaré que la transition d'une économie basée sur le carbone vers une économie basée sur l'hydrogène était «une tendance irréversible directement liée à la compétitivité nationale».

«Nous rassemblerons nos ressources et nos capacités nationales pour mener la transition vers une économie de l'hydrogène», a déclaré Moon lors de l'événement qui s'est tenu à Incheon, à l'ouest de Séoul, faisant l'éloge de la source d'énergie propre comme étant essentielle à une époque où les émissions à faible teneur en carbone sont de plus en plus encouragées.

La Corée du Sud s'efforce de mettre en place une politique de transition énergétique basée sur l'hydrogène, une alternative écologique aux combustibles fossiles, conformément à l'objectif du pays d'éliminer progressivement les ressources conventionnelles et d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Le pays a lancé une nouvelle loi promouvant l'économie de l'hydrogène en février, en vertu de laquelle les entreprises dont le portefeuille d'activités couvre ce secteur peuvent recevoir des subventions de l'Etat allant jusqu'à 150 millions de wons (128.000 dollars).

Moon a déclaré que la concurrence mondiale entre les pays et les entreprises sur le marché croissant de l'énergie hydrogène devrait encore s'intensifier, prévoyant que la taille du marché atteindrait 12.000 milliards de dollars d'ici 2050.

Il a également déclaré que l'écosystème de l'industrie de l'hydrogène en Corée du Sud a été revigoré grâce au soutien actif du gouvernement et aux investissements audacieux des entreprises locales.

«Nous conservons la première place dans le domaine des voitures à hydrogène et des systèmes de piles à combustible», a déclaré le président, ajoutant que le pays prévoit d'accroître son avance dans les domaines où il domine et de rattraper rapidement son retard le cas échéant.

Moon a également salué le lancement d'un conseil conjoint sur l'hydrogène entre 15 conglomérats locaux, dont Hyundai Motor, SK et POSCO, le mois dernier, et a déclaré qu'il se réjouit que les entreprises cherchent à coopérer et à renforcer leur compétitivité en termes de transition énergétique vers l'hydrogène.

Le président Moon Jae-in s'exprime lors d'un événement mettant en avant la vision et la politique du gouvernement en matière d'énergie hydrogène, qui s'est tenu à Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul, le 7 octobre 2021.
Le président Moon Jae-in (à gauche) fait l'essai d'un tramway à hydrogène fabriqué par Hyundai Rotem Co. après avoir assisté à la cérémonie d'inauguration d'un complexe de piles à hydrogène de nouvelle génération à Incheon, à 40 km à l'ouest de Séoul, le 7 octobre 2021. Le président de SK Group, Chey Tae-won (2e à partir de la droite), et le président de Hyundai Automotive Group, Chung Eui-sun (droite), étaient présents.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page