Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Sondage : 63% des Américains favorables à un déploiement de leurs troupes en cas d'attaque nord-coréenne contre le Sud

Actualités 08.10.2021 à 08h57

WASHINGTON/SEOUL, 08 oct. (Yonhap) -- Plus de six Américains sur 10 sont favorables à une intervention des Etats-Unis en cas d'attaque de la Corée du Nord contre le Sud, d'après un sondage du Chicago Council on Global Affairs (CCGA).

Ce sondage, publié jeudi (heure locale) avec le soutien de la Fondation de Corée, a été réalisé auprès de 2.086 adultes américains du 7 au 26 juillet derniers et portait sur la conception des Américains de la politique diplomatique de leur pays.

Quelque 63% des sondés ont répondu qu'ils soutenaient l'usage des troupes américaines pour défendre la Corée du Sud en cas de conflit armé sur la péninsule coréenne. Ce chiffre est plus élevé que pour les autres pays alliés des Etats-Unis en cas d'invasion par un pays voisin, avec 59% d'avis favorables pour une intervention des troupes américaines pour les alliés de l'Otan, 53% pour Israël et 52% pour Taïwan.

Le chiffre pour la Corée du Sud constitue une haussse de 5 points de pourcentage par rapport à l'année dernière après avoir été de 64% en 2018. Le sondage a révélé que 77% des Américains ont affiché un «avis nettement favorable» concernant les Coréens, ce qui veut dire que la majorité de l'opinion américaine ne partage pas la rhétorique anti-immigration de l'ancien président Donald Trump.

Quant à la Corée du Nord, 62% la considérait comme un pays ennemi et 10% comme un pays rival, tandis que 93% des sondés ont affiché un avis défavorable au sujet du leader nord-coréen Kim Jong-un et 5% un avis favorable.

Le soutien à des négociations pour un accord de paix sur la péninsule coréenne tout en permettant au Nord la possession d'armes nucléaires ne s'élevait qu'à 24%, alors que 70% ont répondu qu'une pression devait être exercée, notamment avec des sanctions économiques tant que Pyongyang continue de développer son programme nucléaire.

Quelque 35% ont exprimé également leur soutien à l'action militaire afin que le Nord abandonne ses armes nucléaires, d'après ce sondage.

Le résultat du sondage sur l'usage des troupes américaines à l'étranger (Capture d'image du rapport du CCGA. Revente et archivage interdits).

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page