Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le commerce de kimchi sera excédentaire cette année

Actualités 16.10.2021 à 09h00

SEOUL, 16 oct. (Yonhap) -- Le commerce de kimchi affichera très probablement un état excédentaire cette année pour la première fois depuis 12 ans grâce à la forte augmentation des exportations de ce mets d'accompagnement traditionnel coréen.

Les exportations de kimchi ont atteint 111,46 millions de dollars sur les huit premiers mois de cette année, marquant une hausse annuelle de 13,8%, tandis que les importations se sont élevées à 86,1 millions de dollars, une baisse de 9,7%, d'après le Service des douanes coréennes (KCS). L'excédent du commerce de kimchi s'élève donc à 25,36 millions de dollars pour la période citée et, si la tendance actuelle se poursuit, la balance annuelle enregistrera un état excédentaire, le premier depuis l'année 2009.

En 2009, le commerce de kimchi avait enregistré un excédent sur fond de crise économique, en raison notamment d'une forte chute des importations (-41,1%). Les exportations n'avait augmenté que de 4,8%.

La croissance des exportations de kimchi de cette année serait due à l'expansion de la vague de la culture coréenne (hallyu) et de la cuisine coréenne (K-food).

Un responsable de la société alimentaire Jongga du groupe Daesang a noté que «la curiosité sur l'efficacité de contrer le Covid-19 du kimchi s'est accrue durant la pandémie et l'expansion de la vague coréenne, hallyu, a aussi joué un rôle pour faire augmenter les exportations de kimchi».

Pour les huit premiers mois de cette année, la valeur des exportations vers le Japon a atteint 57,19 millions de dollars, devant les Etats-Unis (18,93 millions), Hongkong (5,38 millions), Taïwan (4,54 millions), l'Angleterre (4,03 millions), les Pays-Bas (3,76 millions) et l'Australie (3,31 millions).

La baisse des importations de kimchi cette année, en particulier en provenance de la Chine, est largement due à la diffusion d'une vidéo sur la préparation insalubre de choux dans le pays voisin. Les importations sont retombées en dessous de 10 millions de dollars en avril dernier, juste après cette diffusion, une première depuis le mois de juin 2019 (9,06 millions). Le chiffre a été de 8,23 millions en juillet dernier. La plupart du kimchi importé vient de Chine.

Rayon kimchi dans une grande surface à Séoul, en avril 2021 (Photo d'archives)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page