Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre de l'Unification demande le soutien de l'UE pour déclarer la fin de la guerre de Corée

International 12.10.2021 à 20h00

SEOUL, 12 oct. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Lee In-young a demandé ce mardi le soutien des membres de l'Union européenne (UE) aux efforts de la Corée du Sud pour déclarer officiellement la fin de la guerre de Corée (1950-1953), a indiqué son bureau.

Lee a fait cette demande lors de sa visite sur un sentier de randonnée de la frontière occidentale à Goseong à l'intérieur de la zone démilitarisée (DMZ) avec des ambassadeurs des pays membres de l'UE, affirmant que la déclaration de fin de guerre pourrait être le point de départ pour établir une paix durable sur la péninsule coréenne, selon le ministère de l'Unification.

«Le ministre Lee a demandé le soutien et la coopération continus des pays de l'UE pour la reprise des pourparlers avec la Corée du Nord», a déclaré le ministère.

La DMZ, longue d'environ 250 km et large de 4 km, est l'une des frontières les plus fortifiées au monde. Les deux Corées sont techniquement en guerre, car la guerre de Corée (1950-1953) s'est soldée par une trêve et non un traité de paix.

Le sentier Goseong est l'un des trois itinéraires de randonnée à l'intérieur de la DMZ, avec ceux de Paju et de Cheorwon.

Le ministre de l'Unification, Lee In-young (3e à partir de la g., premier rang), pose pour une séance photos avec des ambassadeurs des pays membres de l'Union européenne sur un sentier de randonnée à la frontière occidentale à Goseong, à l'intérieur de la zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, le 12 octobre 2021. (Photo fournie par le ministère de l'Unification. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page