Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud poursuivra sa politique budgétaire expansionniste l'année prochaine

Economie 13.10.2021 à 16h05
Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, échange une poignée de main avec Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), avant leur réunion à Washington, le mardi 12 octobre 2021. (Photo fournie par le ministère de l'Economie et des Finances. Revente et archivage interdits)
Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, pose pour une séance photos avec le président de la Banque mondiale, David Malpass, au siège de la banque à Washington, le mardi 12 octobre 2021. (Photo fournie par le ministère de l'Economie et des Finances. Revente et archivage interdits)
Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, échange une poignée de main avec le président de la Banque interaméricaine de développement (BID), Mauricio Claver-Carone, le mardi 12 octobre 2021 au siège de la banque à Washington. (Photo fournie par le ministère de l'Economie et des Finances. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 13 oct. (Yonhap) -- Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, a déclaré que le gouvernement sud-coréen projetait de maintenir sa politique budgétaire expansionniste l'année prochaine afin de soutenir la reprise économique, a fait savoir ce mercredi son ministère.

Hong a fait ces remarques durant sa rencontre avec Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), à Washington mardi, en marge de la réunion des ministres des Finances et gouverneurs de banque centrale du G20.

La chef du FMI a dit que l'économie mondiale continuait son élan de reprise cette année, mais que les incertitudes économiques étaient toujours élevées et la reprise inégale à travers le monde pourraient s'aggraver.

La Corée du Sud a proposé un budget record de 604.400 milliards de wons (506,2 milliards de dollars) pour l'année prochaine, alors qu'elle cherche à cimenter la reprise économique et réduire les écarts sociaux causés par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

La Banque de Corée (BOK) a gelé hier le taux d'intérêt directeur à 0,75% pour amortir l'impact de la hausse du taux en août sur l'économie sur fond d'inflation en hausse et d'endettement des ménages.

Le gouverneur de la BOK, Lee Ju-yeol, a fait allusion à une possible hausse du taux d'intérêt directeur en novembre, en disant que l'économie coréenne a étendu son élan de reprise malgré la quatrième vague épidémique.

Le FMI a maintenu ses perspectives de croissance pour l'économie sud-coréenne à 4,3% mardi, malgré ses estimations de croissance à la baisse pour les pays avancés.

Séparément, Hong a tenu des entretiens avec le président de la Banque mondiale, David Malpass, et le chef de la Banque interaméricaine de développement (BID), Mauricio Claver-Carone.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page