Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul a enregistré 1,3°C ce matin, du jamais vu depuis 67 ans à la mi-octobre

Actualités 17.10.2021 à 15h35

SEOUL, 17 oct. (Yonhap) -- Le mercure est tombé à 1,3°C ce dimanche matin à Séoul, un niveau jamais vu depuis 67 ans dans la capitale à la mi-octobre, a rapporté l'Agence météorologique de Corée (KMA).

Il s'agissait de la température la plus basse depuis le 13 octobre 1954 (1,2°C) à cette période de l'année, a-t-il été détaillé.

Certaines parties de la ville ont même enregistré des températures négatives et vu la formation de givre pour la première fois depuis le début de l'automne, soit 17 jours plus tôt que d'habitude, a ajouté la KMA.

La vague de froid a également frappé les autres régions du pays, avec des températures en chute de plus de 10 degrés par rapport à hier.

Au mont Seorak, dans la province du Gangwon, le thermomètre a plongé à moins 9,3°C à l'aube et le comté frontalier de Yeoncheon a affiché moins 3,9°C, selon l'agence.

A 10h, l'alerte au froid, qui avait été déclenchée samedi pour une majeure partie du territoire, a été levée. Mais ces températures basses devraient persister jusqu'à la semaine prochaine, a prédit la KMA.

Cette vague de froid, inhabituelle pour la saison, est due à la venue vers la péninsule, en provenance de l'Arctique, d'une masse d'air froid qui a chassé les hautes pressions subtropicales, a-t-elle expliqué.

Du givre s'est formé sur des feuilles d'arbre au mont Halla, sur l'île méridionale de Jeju, le dimanche 17 octobre 2021, alors que le mercure a chuté à près de zéro.
Une soignante se réchauffe avec un chauffe-main au centre de test Covid-19 de la gare de Séoul, le dimanche 17 octobre 2021, alors qu'une vague de froid frappe le pays.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page