Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Ouverture d'une grande exposition internationale sur la défense présentant des armes de pointe

Actualités 19.10.2021 à 10h20
Le chasseur F-35A est exposé à l'Exposition internationale de l'aéronautique et de la défense de Séoul (ADEX) à la base aérienne de Séoul, le 18 octobre 2021.
Un moteur d'une poussée de 75 tonnes, utilisé dans l'expérimentation de combution de la fusée spatiale sud-coréenne Nuri, est exposé pour la première fois à l'Exposition internationale de l'aéronautique et de la défense de Séoul (ADEX) à la base aérienne de Séoul, le 18 octobre 2021. (Photo fournie par Hanwha Aerospace. Revente et archivage interdits)

SEONGNAM, 19 oct. (Yonhap) -- L'Exposition internationale de l'aéronautique et de la défense de Séoul (ADEX) a débuté ce mardi à la base aérienne de Séoul, au sud de la capitale et présente des équipements et technologies de pointe tels que des chasseurs furtifs et drones en proposant diverses consultations commerciales et séminaires sur l'industrie de la défense, a fait savoir l'organisateur.

Cette grande exposition biennale de cinq jours intervient sur fond de tensions régionales persistantes provoquées par l'évolution des menaces nord-coréennes et l'intensification de la rivalité sino-américaine.

L'événement offrira aux entreprises de l'armement locales et étrangères une rare opportunité de faire le point sur les progrès dans l'industrie de l'armement et de chercher des opportunités d'affaires, alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) a entravé leurs échanges en personne.

L'édition de cette année a mobilisé 440 sociétés de 28 pays dont 171 entreprises étrangères, a détaillé l'organisateur. Il s'agit du plus grand nombre d'entreprises participant à cette exposition lancée en 1996.

Parmi les équipements exposés figurent de grands drones à hydrogène, des systèmes d'entraînement basé sur la réalité virtuelle, des systèmes d'armes laser, des véhicules polyvalents sans pilote, ainsi que des dizaines d'avions militaires, tels que des chasseurs FA-50 et des avions d'entraînement de base KT-1.

Le F-35A, fabriqué par Lockheed Martin Corp., est dévoilé pour la première fois au grand public depuis que l'aéronef furtif a été livré à une unité de l'armée de l'air sud-coréenne en 2019. Au cours de l'exposition de 2019, une maquette de cet avion furtif a été exposée.

General Atomics Aeronautical Systems Inc. présente le drone de combat MQ-1C Gray Eagle. Capable d'une surveillance à haute définition, le drone peut transporter quatre missiles air-sol anti-blindés.

L'ADEX dévoile aussi des armes basées au sol comme le char de combat K-2 et l'obusier automoteur K-9.

L'exposition fait découvrir une grande variété d'équipements qui peuvent être appliqués dans d'autres domaines comme le développement spatial et la mobilité aérienne urbaine.

Hanwha Aerospace Co. a exposé un moteur d'une poussée de 75 tonnes qui est le même que celui équipant la fusée spatiale sud-coréenne Nuri, qui sera lancée jeudi au centre spatial de Naro à Goheung, à 473 kilomètres au sud de Séoul.

LIG Nex1 Co. a dévoilé le drone cargo à hydrogène qui est actuellement en train d'être développé pour transporter 200 kilogrammes de fret pour son lancement en 2025.

Une vingtaine de tables rondes et conférences internationales se tiendront en marge de l'exposition, a ajouté l'organisateur.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page