Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

CJ ENM négocie le rachat de SM Entertainment

Actualités 19.10.2021 à 11h26

SEOUL, 19 oct. (Yonhap) -- CJ ENM, une société de premier plan dans le domaine du divertissement et des médias, est en pourparlers pour obtenir le contrôle du label K-pop SM Entertainment, a déclaré une source ayant une connaissance directe des négociations.

L'accord, s'il est conclu, verra la naissance d'un géant du divertissement qui pourrait secouer la scène culturelle pop coréenne. SM, l'une des principales agences de K-pop du pays, gère des groupes d'idoles tels que Exo, Red Velvet, NCT et Aespa qui ont un large public à l'étranger.

«Il est vrai que CJ est en pourparlers avec SM dans une atmosphère positive», a fait savoir lundi la source par téléphone à l'agence de presse Yonhap.

Lee Soo-man, producteur en chef et fondateur du label K-pop SM Entertainment.

La nouvelle concernant le projet de Lee Soo-man, le plus gros actionnaire et producteur en chef de SM, de vendre sa participation, a attiré l'attention de l'industrie musicale.

Lee détient une participation de 18,72% dans SM, selon le rapport semestriel de la société. Considérant que SM a une capitalisation boursière de 1.720 milliards de wons (1,44 milliard de dollars) sur la base du cours de clôture de lundi, la valeur totale de sa part est estimée à 323,1 milliards de wons.

Kakao Entertainment a déjà été mentionné comme le candidat le plus solide pour reprendre SM, car il cherche à élargir ses horizons commerciaux.

Mais Kakao a annoncé lundi sur le marché boursier local que sa filiale Kakao Entertainment «examinait en permanence diverses mesures, telles que des alliances commerciales et des prises de participation, afin de renforcer la compétitivité sur le marché mondial du contenu, mais aucune décision spécifique n'a été prise pour le moment».

Un initié de l'industrie de la musique a indiqué que Kakao s'était activement lancé dans la bataille pour acquérir SM, mais que désormais l'agence K-pop semble être plus intéressée à vendre sa société à CJ ENM plutôt qu'à Kakao Entertainment.

Certains membres de l'industrie ont évoqué la possibilité que CJ ENM cherche à fusionner avec SM après avoir physiquement divisé la partie commerciale de la musique, mais un responsable du groupe CJ a déclaré que rien n'avait encore été décidé.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page