Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) K-pop : le premier concert en ligne de BTS en 1 an attire des spectateurs de 197 pays

Actualités 25.10.2021 à 13h10
Concert en ligne du groupe de K-pop Bangtan Boys (BTS), «BTS Permission to Dance on Stage», le dimanche 24 octobre 2021. (Photo fournie par Big Hit Entertainment. Revente et archivage interdits)
Concert en ligne du groupe de K-pop Bangtan Boys (BTS), «BTS Permission to Dance on Stage», le dimanche 24 octobre 2021. (Photo fournie par Big Hit Entertainment. Revente et archivage interdits)
Concert en ligne du groupe de K-pop Bangtan Boys (BTS), «BTS Permission to Dance on Stage», le dimanche 24 octobre 2021. (Photo fournie par Big Hit Entertainment. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 25 oct. (Yonhap) -- «BTS Permission to Dance on Stage», le concert du groupe de K-pop Bangtan Boys (BTS) diffusé hier en direct depuis un grand stade vide à Séoul, a attiré des spectateurs de 197 pays du monde, a fait savoir ce lundi l'agence de promotion du groupe Big Hit Music.

Il s'agissait de la première représentation en ligne du boys band en environ un an depuis «BTS Map Of the Soul ON:E», en octobre de l'année dernière.

La maison de production du septuor n'a toutefois pas dévoilé le nombre de spectateurs qui ont suivi hier le concert qui avait été organisé en ligne afin de prévenir la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

«BTS a construit le concert d'hier en cinq sections indépendantes selon le concept et le message des chansons et les mises en scène étaient différentes (d'une section à l'autre)», a expliqué Big Hit Music.

Le septuor a transmis un message d'espoir à ses fans du monde entier durant le spectacle d'hier. Il a ouvert l'événement avec «On», la principale chanson de son quatrième album studio, «Map of the Soul: 7», en présentant des mouvements de danse forts.

Les paroles, «le pouvoir des choses qui font de moi ce que je suis / Même si je tombe, je me relève, crie», semblent être des mots de réconfort pour ceux qui ont souffert de la pandémie.

Le groupe a ensuite réchauffé l'atmosphère en interprétant des tubes comme «Fire», «Dope»,«DNA», «Blood, Sweat and Tears» et «Fake Love».

Après l'ouverture du concert, Jimin a dit «nous avons tellement attendu aujourd'hui, et nous sommes reconnaissants et honorés de pouvoir préparer (ce concert) et contents de vous rencontrer à nouveau».

«Bien que nous ne puissions pas vous voir aujourd'hui, c'est un honneur de pouvoir nous produire. Nous ferons de notre mieux lors du concert d'aujourd'hui», a affirmé Jungkook.

«Je pense que nous sommes nous-mêmes lorsque nous chantons et dansons sur scène», a ajouté le leader du boys band, RM.

Le septuor n'a pas fait l'impasse sur ses tubes mondiaux, comme «Dynamite», «Life Goes On» et «Butter», qui se sont classés à la première place du Billboard Hot 100.

Il n'y a pas eu de performances individuelles pendant la représentation, et le groupe a chanté et dansé tous ensemble. V, qui souffrait d'une douleur dans le mollet durant une répétition la veille, a cependant pris part au concert en restant assis sur une chaise et sans participer aux chorégraphies.

«J'ai fait un faux mouvement en m'entraînant et répétant pour le concert», a-t-il expliqué. «Je me sens vraiment bien, alors ne vous inquiétez pas trop.»

Le nouveau service appelé «Visual Effect View» (VEV) a attiré l'attention des spectateurs. L'effet LED, qui ne peut être vu que dans les salles de concert hors ligne, était visible sur les écrans. Les spectateurs ont expérimenté de manière vivante les LED installées dans la salle de concert en visualisant un écran qui combine des graphiques de paroles et des effets de relais via VEV.

Le service de streaming en direct de multi-vision a également offert une expérience permettant aux spectateurs de voir le concert à travers six angles différents.

Alors que le spectacle touchait à sa fin, «Spring Day», qui répète les paroles «tu me manques», a résonné à travers le stade.

Le message désespéré pour son fan club, Army, que le boys band n'a pas pu rencontrer à cause de la pandémie, s'est cependant transformé en message d'espoir avec le morceau suivant «Permission to Dance».

Avec cette 24e et dernière chanson, BTS a terminé le concert qui a duré environ deux heures et demi.

L'événement en ligne a eu lieu après que le septuor a annulé officiellement sa tournée mondiale «BTS Map of the Soul Tour». Celle-ci devait se tenir dans 18 pays, dont les Etats-Unis, le Japon et l'Allemagne, à partir d'avril de l'année dernière mais a été repoussée pendant plus d'un an à cause de la pandémie de Covid-19.

Dans le sillage de ce spectacle en ligne, BTS tiendra le mois prochain ses premiers concerts hors ligne en deux ans à Los Angeles.

«BTS Permission to Dance on Stage - LA» se tiendra dans la ville américaine les 27 et 28 novembre ainsi que les 1er et 2 décembre au SoFi Stadium et tous les tickets ont déjà été vendus.

rainmaker0220@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page