Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) L'économie sud-coréenne progresse de 0,3% au T3

Actualités 26.10.2021 à 11h56
(Photomontage)

SEOUL, 26 oct. (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne a progressé à un rythme plus lent au troisième trimestre sur fond de ralentissement de la consommation des ménages et des investissements, a indiqué la Banque de Corée (BOK), soulevant des préoccupations selon lesquelles elle ne pourrait pas atteindre des perspectives de croissance de 4% pour cette année.

Le produit intérieur brut (PIB) du pays a crû de 0,3% en glissement trimestriel sur la période juillet-septembre, en baisse par rapport à la progression de 0,8% enregistrée au deuxième trimestre. Par rapport à l'année dernière, l'économie a progressé de 4%, selon les données de la banque centrale.

Le chiffre du troisième trimestre sème le doute quant à la projection établie par la BOK en août pour une croissance économique de 4% cette année. La banque centrale avait estimé que la croissance prévue pourrait être réalisée si l'économie connait une hausse de plus de 0,6% en glissement trimestriel aux troisième et quatrième trimestres.

La consommation privée a diminué de 0,3% en glissement trimestriel au troisième trimestre, soit un revirement par rapport à une augmentation de 3,6% affichée au deuxième trimestre.

Les investissements dans les biens d'équipement se sont affaissés de 2,3% après une croissance de 1,1% au deuxième trimestre. Les investissements dans la construction se sont contractés de 3% au cours de la même période.

Les exportations ont rebondi de 1,5% grâce aux ventes solides de produits du charbon, pétroliers et des productions de machinerie, tandis que les importations ont connu une baisse de 0,6% au cours de la période citée.

La Corée du Sud cherche à stimuler son économie sur fond de prolongement de la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19).

Le gouvernement a mis en place deux séries de budget supplémentaire d'une valeur totale de 50.000 milliards de wons cette année afin de soutenir les petits commerçants et les personnes vulnérables.

Le pays s'apprête à introduire un nouveau régime baptisé «vivre avec le Covid-19» le mois prochain en vertu duquel le Covid-19 sera traité comme une maladie respiratoire infectieuse comme la grippe saisonnière et les mesures de distanciation sociale seront assouplies.

La BOK est restée optimiste quant à la possibilité de voir la Corée du Sud atteindre une croissance de 4% cette année malgré de nombreuses incertitudes alors que la consommation rebondira probablement grâce à l'assouplissement des restrictions antivirus et aux effets des rallonges budgétaires.

«Même si les perturbations dans l'approvisionnement global, les incertitudes élevées autour de l'économie chinoise et la montée des prix de l'énergie pourraient constituer des facteurs de risque, la vaccination étendue, le changement des mesures antivirus et l'impact du deuxième budget supplémentaire serviront de facteurs positifs qui soutiendront la reprise économique», a analysé Hwang Sang-pil, haut officiel de la banque centrale.

Le représentant a ajouté que la BOK maintiendrait sa projection de croissance économique de 4% pour cette année en notant qu'elle peut être réalisée, si l'économie progresse d'environ 1% en glissement trimestriel au cours des trois derniers mois de l'année.

rainmaker0220@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page