Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Hyundai Motor renoue avec les bénéfices au T3 en raison de l'effet de base

Economie 26.10.2021 à 19h53

SEOUL, 26 oct. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. a annoncé ce mardi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre en glissement annuel, alors que la pénurie de puces mémoire reste une grande source d'inquiétudes pour les constructeurs automobiles.

Hyundai Motor a dégagé un bénéfice net de 1.487 milliards de wons (1,27 milliard de dollars) pour les trois mois qui se sont terminés le 30 septembre après avoir accusé une perte nette de 188,8 milliards de wons au troisième trimestre de l'année dernière, a indiqué l'entreprise dans un communiqué;

L'année dernière, la société a mis de côté une provision de plus de 2.000 milliards de wons pour la maintenance de la qualité des produits après ventes et d'autres services. Une partie de cette provision a été prise en compte dans les résultats du troisième trimestre (de l'année dernière). Mais cette année, il n'y a pas eu de dépenses occasionnelles de ce genre.

Le taxi robot Ioniq 5 (à g.) et le Prophecy, le concept de la Ioniq 6. (Photo fournie par Hyundai Motor Co. Revente et archivage interdits)

A l'avenir, les pénuries persistantes d'approvisionnement en puces restent un problème majeur pour les constructeurs automobiles au cours des prochains trimestres, ont déclaré des dirigeants et des analystes de Hyundai.

«Les perturbations dans la chaîne d'approvisionnement mondiale des puces se sont détériorées au troisième trimestre en raison de la propagation du variant Delta plus transmissible en Asie du Sud-Est, affectant la production de semi-conducteurs dans les régions», a déclaré Seo Gang-hyun, vice-président exécutif en charge des finances et de la comptabilité de Hyundai, lors de la conférence téléphonique sur les résultats de l'entreprise.

Il prévoit que les problèmes de chaîne d'approvisionnement continueront de peser sur les bénéfices du constructeur automobile au quatrième trimestre et au début de l'année prochaine.

Compte tenu des problèmes d'offre, Hyundai a revu à la baisse son objectif de ventes à 4 millions de véhicules pour cette année, contre 4,16 millions d'unités annoncées au début de l'année. L'année dernière, il a vendu 3,74 millions de voitures.

Les ventes de Hyundai entre janvier et septembre ont augmenté de 12% à 2,93 millions d'unités contre 2,60 millions il y a un an.

Le constructeur automobile a également enregistré un bénéfice d'exploitation de 1.607 milliards de wons au troisième trimestre après avoir affiché une perte d'exploitation de 313,82 milliards de dollars il y a un an.

Une gamme de produits améliorée a aidé à soutenir les résultats trimestriels alors que la demande pour les modèles de la marque de luxe Genesis et les voitures électriques de Hyundai s'est accrue malgré la poursuite de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a noté le communiqué.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 4,7% à 28.860 milliards de wons après avoir été de 27.576 milliards de wons au cours de la même période l'an dernier.

«Pour stimuler les ventes au quatrième trimestre, le constructeur réduira les incitations à l'achat de voitures neuves aux Etats-Unis jusqu'à ce que les problèmes de puces soient résolus et se concentrera sur la vente des modèles électrifiés, SUV et Genesis», a déclaré Yun Tae-sik, responsable des relations avec les investisseurs de Hyundai.

Les véhicules Genesis sont disponibles sur le marché automobile américain, le plus important au monde, et seront commercialisés en Europe et en Chine l'année prochaine, a-t-il déclaré.

Hyundai vend les berlines G70, G80, G90 et les SUV GV70 et GV80 sous la marque indépendante Genesis.

«En plus des modèles Genesis, Hyundai doit augmenter la production de modèles électriques construits sur une plate-forme dédiée aux véhicules électriques, appelée E-GMP, et augmenter le ratio de ses modèles sur le marché mondial des véhicules électriques», a déclaré Song Sun-jae, analyste chez Hana Financial Group.

En septembre, Hyundai a dévoilé le SUV GV60, le premier modèle de la marque Genesis équipé de la plate-forme E-GMP, avant son lancement local plus tard cette année.

Genesis prévoit de lancer uniquement des véhicules à pile à combustible à hydrogène ou à batterie en 2025 pour concurrencer les constructeurs automobiles rivaux dans l'électrification.

La marque Genesis complétera sa gamme avec huit modèles à hydrogène et à batteries d'ici 2030 et vise à vendre 400.000 unités par an sur les marchés mondiaux.

Pour la période janvier-septembre, le bénéfice net a bondi à 4.992 milliards de wons par rapport à 741,15 milliards de wons il y a un an.

Le bénéfice d'exploitation a également bondi à 5.149 milliards de wons au cours des neuf premiers mois, contre 1.140 milliards de wons il y a un an. Les ventes ont grimpé de 16% à 86.584 milliards de wons contre 74.754 milliards de wons.

Par ailleurs, Hyundai a réduit son plan d'investissements, y compris concernant la R&D et les dépenses en capital, à 8.000 milliards de wons cette année, contre 8.900 milliards de wons pour obtenir des liquidités dans un contexte d'incertitudes externes croissantes.

Siège de Hyundai Motor à Yangjae. (Photo fournie par Hyundai Motor. Revente et archivage interdits)

lsr@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page