Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud renforcera ses efforts diplomatiques pour résoudre la pénurie de solution d'urée

Actualités 10.11.2021 à 20h06

SEOUL, 10 nov. (Yonhap) -- Les hauts responsables du Conseil de sécurité nationale (NSC) se sont engagés ce mercredi à déployer tous leurs efforts pour obtenir de la solution d'urée-eau dans un contexte de pénurie du fluide nécessaire à la réduction des émissions des voitures diesel.

Au cours d'une réunion régulière du NSC, les membres ont discuté des plans visant à stabiliser l'approvisionnement en solution d'urée et sont convenus de se concentrer sur les efforts diplomatiques pour obtenir le matériel à l'étranger, a déclaré le bureau présidentiel dans un communiqué.

La Corée du Sud est aux prises avec une pénurie de solution d'urée et la flambée des prix ces dernières semaines, alors que la Chine a limité ses exportations d'urée en octobre dans le cadre d'une crise d'électricité causée par une pénurie d'approvisionnement en charbon.

Plus tôt dans la journée, le ministère des Affaires étrangères a déclaré que la Chine a confirmé qu'elle procédera aux processus d'inspection de 18.700 tonnes d'urée avant de les expédier vers la Corée du Sud.

Durant la réunion, les membres du NSC ont également discuté de la situation sécuritaire en Corée du Nord et dans la région et se sont engagés à intensifier les efforts diplomatiques pour reprendre rapidement les pourparlers avec le Nord, selon le communiqué.

Des camions font la queue pour faire le plein de solution d'urée-eau, un fluide nécessaire aux véhicules diesel, dans une station-service de la ville industrielle d'Ulsan, dans le sud-est du pays, le 9 novembre 2021.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page